ActualitéÉconomie

Santé : les antirétroviraux à nouveau disponibles après 4 mois de rupture

0

Le ministre de la Santé, Guy-Patrick Obiang Ndong, a annoncé l’arrivée des antirétroviraux (ARV) sur le territoire gabonais après 4 mois d’indisponibilité, avec comme nouvel objectif de repenser la stratégie de gestion des stocks, afin d’éviter une nouvelle rupture à l’avenir.

Bonne nouvelle pour les malades du VIH/Sida. Les antirétroviraux sont à nouveau disponibles au Gabon, après 4 mois de rupture. Le patron de la santé a rencontré à son cabinet l’ensemble des prescripteurs des Centres de Traitement Ambulatoire (CTA), en présence du directeur général de la prévention du sida (DGPS) et du directeur du Programme de lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le VIH-SIDA (Plist), pour une meilleure gestion des stocks, eu égard au constat paradoxal de rupture et de distribution de ces ARV observé chaque année.

Pour améliorer la prise en charge, le ministre a préconisé la mise en place d’un comité d’experts pour statuer sur les protocoles thérapeutiques et les stocks d’ARV disponibles dans chaque structure.

Toujours dans l’optique de prévenir une nouvelle rupture de stocks, le gouvernement après la réception de cette première livraison, a lancé une seconde commande dont la réception est prévue pour le mois d’août 2022.

JDMB

Vaccination contre la rougeole : 300.000 enfants concernés par la vaste campagne de 5 jours

Article précédent

Capellogate : fin de la garde à vue de Pierre Alain Mounguengui?

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité