ActualitéPolitique

Ali Bongo Ondimba prend part au sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CEMAC

0
Le président Ali Bongo a mis un accent sur la nécessité pour nos pays d’opérer des choix déterminants pour l’avenir de la zone CEMAC.

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a pris part ce mercredi 18 août, aux côtés de ses pairs, au sommet extraordinaire de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) sur la thématique «L’évaluation de la situation macroéconomique de la CEMAC en contexte de pandémie de la Covid-19 et analyse des mesures de redressement».

Convoquée par le président camerounais, Paul Biya, par ailleurs Président de l’institution, cette rencontre a été l’occasion, pour les dirigeants des six Etats membres de la CEMAC, d’examiner la situation macroéconomique de l’organisation dans le contexte de la pandémie de la Covid-19 et d’analyser les mesures de redressement en vue d’un renforcement des économies de la sous-région pour leur transformation structurelle dans l’objectif d’une croissance soutenue et créatrice d’emplois.

Un accent particulier a, par ailleurs, été mis sur l’état d’avancement du Programme des Réformes Economiques et Financières de la CEMAC et les mesures post-Covid.

Les chefs d’Etat et leurs représentants ont suivi les différentes interventions des invités spéciaux, et ont procédé à un échange de vues sur les conséquences des crises sécuritaire, sanitaire et économique dans l’espace régional.

Ils ont également examiné les mesures prises pour endiguer leurs effets sur les populations et les économies des Etats de la CEMAC, tout comme les politiques de réformes économiques visant à soutenir la relance post-Covid.

Enfin, à l’instar de ses pairs, le président Ali Bongo a livré son allocution en mettant un accent sur la nécessité pour nos pays d’opérer des choix déterminants pour l’avenir de notre zone. Le numéro 1 gabonais a ainsi fait des propositions concrètes dans ce sens.

Face aux difficultés liées à la Covid-19, il a indiqué que le Gabon avait élaboré un Plan de Relance dénommé Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) ayant obtenu l’approbation du FMI.

Fanch Sterley SAYA (Source DCP)

Can-2021 poule C : Ils restent confiants pour la qualification du Gabon au second tour

Article précédent

Okondja : Le 61ème anniversaire de l’Indépendance du Gabon commémoré dans le respect des mesures barrières

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité