Woleu-Ntem

Oyem : Les chefs de quartiers à la caisse dès la semaine prochaine

0

Après trois mois, les chefs de quartiers de la capitale provinciale du Woleu-Ntem (nord) vont retrouver le sourire dès la semaine prochaine, leur a assuré Christian Menguey Abessolo, le maire de la commune d’Oyem au cours d’une réunion mercredi à l’hôtel de ville.

«Les agents du trésor public sont présentement en séminaire, mais dès la semaine prochaine vous pourrez percevoir vos émoluments», leur a-t-il expliqué.

Outre cette annonce, le maire d’Oyem leur a également signifié que la série d'installation des nouveaux chefs de quartiers débutera la première quinzaine du mois d'octobre, selon un programme qui leur sera communiqué ultérieurement.

De même, M. Abessolo a annoncé la création imminente d'un conseil consultatif des sages qui sera, a-t-il précisé, un organe consultatif vers lequel se tourneront les autorités municipales, en cas de nécessité.

Au cours de ce tour de table, le premier responsable municipal a fait part à ses hôtes des ambitions que l'équipe qu'il dirige nourrit pour la capitale de la province septentrionale.

«Nous avons beaucoup de projets pour Oyem, il s'agit de projets structurants qui créeront des emplois pour les jeunes», a-t-il indiqué, non sans avoir appelé les chefs de quartiers à garder une neutralité politique, dans l'exercice de leur fonction.

Christian Menguey Abessolo n'a pas manqué de leur rappeler l'importance de leur rôle dans la société et pour l'administration municipale en particulier.

Les échanges avec les chefs de quartiers étaient nourris, les auxiliaires du commandement ayant soulevé les multiples préoccupations des populations, mais aussi les difficultés auxquelles ils sont confrontés au quotidien.

L’absence d'un cimetière municipal à Oyem, l'extension du réseau électrique, l'absence où les coupures récurrentes d'eau courante dans certains quartiers ont, entre autres, figuré au menu des échanges.
 
EMM/CSM
 

SEEG: Livraison des travaux d’extension du réseau d’électricité dans le 5ème arrondissement

Article précédent

Koulamoutou: La SBL en soutien aux agriculteurs locaux

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Woleu-Ntem