0

Le préfet du département du Haut-Ntem (dont le chef-lieu est Minvoul), François Lemongo était, le samedi 10 avril écoulé, au contact d'une partie des populations du canton nord, pour leur transmettre davantage le message de sensibilisation du gouvernement sur la pandémie de la Covid-19.

Ce déplacement était justifié, de l'avis de l'intéressé, par la nécessité de porter à la connaissance de ses administrés, du moins de ce canton, le message de sensibilisation du gouvernement sur la pandémie du Covid-19.

«Comme vous le savez, la première autorité provinciale, Jules Djeki était chez nous la fin du mois écoulé, afin de nous transmettre les injonctions gouvernementales en ce qui concerne la lutte contre la pandémie du Covid-19», a d'entrée de jeu déclaré M. Lemongo aux populations du village Obeng, à une vingtaine de kilomètres de la ville, vers la frontière Kom, avec le Cameroun. Ceux des villages voisins, assez nombreux, étaient à cette rencontre.

«Ce que vous devez retenir de ma présence ici, c'est que je suis là pour relayer le message transmis par le gouverneur, c'est à dire le respect des mesures barrières, dont le port du masque, l'interdiction des embrassades, l'interdiction de rassemblements de plus de trente personnes, notamment», a ajouté le premier responsable administratif départemental.

Venu dans un véhicule emprunté à la délégation locale de la Caistab (Caisse de stabilisation et de péréquation), en l'absence d'un véhicule de fonction, nous glisse un membre de la délégation, le Préfet du Haut-Ntem, a particulièrement insisté sur l'impérieuse nécessité de se conformer à ces instructions.

«Jusqu'à présent, notre département est relativement épargné par la pandémie du Covid-19. Par conséquent, nous devons redoubler d'efforts et de vigilance, afin qu'il en soit toujours ainsi», a conclu François Lemongo. 

Ernest Mvie Mendame
 

Réouverture des églises catholiques fermées depuis l’avènement du Covid-19 dans la Boumi-Louétsi

Article précédent

Les projets de loi portant modification de certaines dispositions du Code civil et Pénal présentés aux Députés

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *