ActualitéPolitique

Le Gabon et le Togo renforcent leurs liens de coopération

0
Poignée de mains entre Ali Bongo Ondimba et Faure Essozimna Gnassingbé.

Libreville, 30 Nov. (AGP) – Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, et son homologue togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, ont échangé, ce mercredi 30 novembre 2022, à l’occasion d’une visite de travail et d’amitié à Lomé au Togo, sur le renforcement des relations bilatérales entre leurs deux pays, indique un communiqué de la présidence parvenu à l’AGP.

«Ali Bongo Ondimba et Faure Essozimna raffermissent les liens de coopération entre Libreville et Lomé», selon le communiqué de la présidence.

«Au cours de leurs échanges particulièrement fructueux, les deux dirigeants ont évoqué les questions multiformes liées à la coopération bilatérale entre nos deux pays. Ils se sont félicités de l’excellence des relations d’amitié et de fraternité qui unissent les deux pays depuis plus de quatre décennies», précise le même communiqué.

Une vue de la séance de travail.

Outre la coopération bilatérale, Ali Bongo Ondimba et Faure Essozimna Gnassingbé, ont également exprimé leurs points de vue sur des questions d’intérêt commun, d’ordre régional, continental et international.

Après cet entretien, le chef de l’Etat a visité plusieurs sites, entre autres, le Lomé Data Center, le Port autonome de Lomé et le Palais de Lomé, centre d’art et de culture.

Pour la présidence gabonaise, «ce séjour du chef de l’Etat en Terre togolaise témoigne de la solidité et de la vitalité de l’axe Gabon-Togo que les dirigeants des deux pays souhaitent ériger en un partenariat exemplaire».

Le président gabonais en visite sur l’un des sites.

Les relations bilatérales, entre les deux pays, datent de 1975, avec à l’entame la signature de l’Accord relatif à la libre circulation des personnes et des biens, à l’emploi et à l’établissement, de la Convention de coopération économique, sociale, culturelle, scientifique et technique, de l’Accord de coopération commerciale et de l’Accord portant création d’une grande commission mixte.

Par la suite, en 1997, les deux pays avaient procédé à la signature de l’Accord de coopération culturelle, scientifique, technique, sportive et touristique, de l’Accord en matière des télécommunications et de l’Accord relatif au transport aérien. Sans oublier en 2018, un Mémorandum d’entente sur les consultations diplomatiques régulières entre les ministères des Affaires étrangères du Gabon et du Togo, un Accord visant à supprimer les visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service des deux pays, ainsi qu’un autre en matière de lutte contre la traite des enfants.

SN/FSS

Coopération : vers un soutien des États-Unis à la jeunesse gabonaise

Article précédent

Vie des partis : le RPM en congrès national dès ce vendredi

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité