Haut-Ogooué

Haut-Ogooué : plus de 5000 candidats face aux épreuves du CEP 2022

0

Au total cinq mille trois cent treize (5313) candidats ont affronté, ce mardi 24 mai écoulé, les épreuves du Certificat d’étude primaire (CEP) dans la province du Haut-Ogooué (Sud-est), pour l’année 2022.

Ils étaient au total 5313 élèves dans la province du Haut-Ogooué, à se pencher ce mardi 24 mai, dès 9h 00, sur les épreuves du Certificat d’étude primaire (CEP), conformément au calendrier des examens de fin d’année rendu public par le ministère de l’Education nationale.

Repartis dans près de 15 centres d’examen à travers toute la province, les candidats au CEP ont affronté, durant toute une journée, trois (3) épreuves, l’étude de texte, le problème et l’éveil.

Pour le président du centre ‘’Masuku’’, situé à l’école publique Communale B de Franceville, qui reçoit 227 candidats de huit établissements, l’examen s’est déroulé sans incidents et dans de bonnes conditions, malgré l’absence de deux candidats.

Même observation au centre d’examen Franceville A2, situé à l’école publique de Makana, qui compte 137 candidats, aucun problème n’a été signalé hormis l’absence de 4 élèves.

«Les épreuves étaient très abordables, notamment l’étude de texte où je compte avoir 60 sur 60, car les questions étaient vraiment faciles», s’est réjouie Pétula Ndombi, candidate, visiblement très satisfaite des différentes épreuves.

L’année scolaire 2021-2022 s’est normalement, sans perturbation majeure. Contrairement aux années précédentes qui ont été marquée et perturbée par les mesures liées à la lutte contre la Covid-19 et parfois par des grèves orchestrées par les différents syndicats de l’éducation nationale.

ZSO/AGP-Franceville

Somalie : Mohamoud investi président de la République

Article précédent

Couverture médicale : “Humanis social” aux portes de la COSYGA

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Haut-Ogooué