Monde

Canal de Suez :  Le trafic maritime a repris

0

Le porte-conteneurs bloqué dans le canal de Suez en Egypte a été remis à flot ce lundi après un week-end marqué par de nombreuses opérations visant à dégager le mastodonte des mers. Selon l’Autorité du Canal, Plus de 400 bateaux immobilisés depuis une semaine aux extrémités et au milieu de cette voie ont pu reprendre leur route.  

Le trafic maritime dans le Canal de Suez a pu reprendre ce lundi. En effet, le porte-conteneurs ‘’Ever Given’’, qui obstruait ce canal depuis près d’une semaine, a été remis à flot après de nombreux jours des opérations visant à libérer ce navire.  Selon l’Autorité du canal de Suez (SCA) la «reprise du trafic» sur cette voie maritime majeure qui concentre environ 10 % du commerce maritime international a repris ce lundi. 

Les premiers navires ont commencé à circuler dans le canal en début de soirée, a poursuivi l’amiral Osama Rabie, président de la SCA, lors d’une conférence de presse à Ismaïlia lundi soir. Le responsable égyptien a ajouté que l’objectif était, dans un premier temps, de faire passer 113 navires dans le canal entre 18 heures et 8 heures mardi, dans les deux sens de circulation.

Lundi matin à l’aube, le navire de 400 mètres de long et lourd de plus de 220 000 tonnes avait commencé à bouger, après la libération de sa poupe, et avait été remis à 80 ?ns la « bonne direction ». « L’arrière du navire s’est éloigné de cent deux mètres de la rive, alors qu’il s’en trouvait à quatre mètres seulement », avait ainsi déclaré Ossama Rabie, le président de la SCA, dans un communiqué, lundi matin.

Les manœuvres se sont poursuivies à la faveur des hautes eaux du début d’après-midi. Et, peu après 15 heures, poupe et proue étant libérées, le navire avait retrouvé le bon sens de circulation au milieu du canal. « Nous l’avons dégagé ! », s’est félicitée dans un communiqué Boskalis, l’entreprise mandatée pour le sauvetage du bateau. «Je suis ravi de vous annoncer que notre équipe d’experts, en étroite collaboration avec l’Autorité du canal, a remis à flot l’Ever-Given à 15 h 05», a déclaré Peter Berdowski, le PDG de Boskalis, félicitant les équipes qui ont fait face à une « pression (…) évidente et sans précédent ». Selon l’entreprise, 30 000 mètres cubes de sable ont été dragués et 13 remorqueurs ont dû être déployés. Le navire se dirige dans une zone située hors du canal pour être inspecté, est-il précisé dans le texte.

La remise à flot du navire a été saluée par de nombreux coups de klaxons des bateaux alentours, alors que le paquebot commençait à remonter lentement vers le nord du canal, ont constaté des journalistes de l’Agence France-Presse.

Valérie Ezeme Mbo (Source : AFP)

admin

Koulamoutou : Le maire Maurice Wallangoyi conduit à sa dernière demeure

Article précédent

Air Sénégal à la conquête de l’espace aérien d’Afrique centrale

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Monde