ActualitéÉconomie

Régularisation des situations administratives : le gouvernement fait le point

0

Le Premier ministre Rose Christiane Ossoucka Raponda a présidé ce mercredi 10 novembre une séance de travail avec l’ensemble de son équipe gouvernementale, sur l’opération des régularisations administratives à la Fonction publique.

Le Plan d’action 2020-2021 relatif au recrutement des diplômés des écoles nationales, des pré-salariés de l’administration gabonaise et des reclassements après stage était en examen ce jour à la primature, entre le Premier ministre Rose Christiane Ossoucka Raponda et son équipe gouvernementale. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des recommandations du Forum de la Fonction publique organisé l’an passé, comme l’a expliqué le ministre de la Fonction publique, Madeleine Berre.

“Nous sommes venus présenter au chef du gouvernement l’état d’exécution du Plan de régularisation des situations administratives (au niveau du recrutement des sortants écoles, des pré-salariés, des reclassements après  stages…etc.) Puis, nous avons fait un focus sur l’Education nationale, où nous avons proposé quelques pistes de solutions pour lesquelles nous avons souhaité l’arbitrage de Premier ministre“, a confié  Mme Berre, au sortir de la séance de travail.

Dans quelques jours, cette dernière devrait  communiquer de manière plus large sur les travaux du Comité de pilotage du Forum de la Fonction publique, lequel faisait état, au 31 octobre dernier, d’un taux d’exécution du Plan de régularisation de 63% dans l’ensemble des ministères concernés.

HUN

Coopération Maroc-Italie : vers la mise en œuvre d’un partenariat stratégique

Article précédent

Covid-19: le ministre de la Santé réceptionne du matériel de séquençage

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité