0

La secrétaire générale adjointe du réseau des femmes leaders d'Afrique, Aimée Félicité Essoue, épouse Essono, vient de conduire une mission à Makokou, la capitale provinciale de l'Ogooué-Ivindo (Nord-est), au cours de laquelle a été installé un bureau provincial de son organisation non gouvernementale par le gouverneur, Christiane Léckat. 

Cette mission nationale vise à renforcer les capacités des prestataires dans la prise en charge des survivants des violences basées sur le genre. Pendant trois jours, les participantes, composées des femmes cadres et leaders regroupées au sein des associations, ont échangé sur des questions d'actualité notamment la pédophilie, le viol et les violences de tout genre.

Les objectifs visés par cette structure associative sont, entre autres, l'autonomisation de la femme rurale, la participation politique, le leadership des femmes et jeunes filles, la mobilisation sociale et la paix et la sécurité.

CAM
 

Tanzanie : Samia Suluhu Hassan succède à John Magufuli et devient première femme présidente du pays

Article précédent

Libreville : un policier retrouvé mort dans une broussaille au PK 9 

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *