ActualitéOgooué-IvindoPolitique

L’Ogooué-Ivindo prête à renouveler le contrat de confiance avec Ali Bongo Ondimba

0
L'Ogooué-Ivindo prête à renouveler le contrat de confiance avec Ali Bongo Ondimba.

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a invité ce mercredi à Makokou, la capitale provinciale de l’Ogooué-Ivindo (nord-est), les populations ogivines à renouveler le contrat de confiance qui les lie depuis 2009.

Lors d’une allocution, à l’occasion de son arrivée à Makokou pour «inspecter le bon déroulement des manœuvres médico-militaires» et présenter le nouveau secrétaire général de Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), le chef de l’État gabonais les a invités à poursuivre dans le même élan. «Le contrat de confiance scellé entre nous en 2009 et renouvelé en 2016, nous engage réciproquement, non seulement aujourd’hui, mais aussi pour les années qui viennent», a dit Ali Bongo Ondimba.

«Est-il besoin de dire combien est formidable cette mobilisation à la place des fêtes de Makokou qui me touche profondément», s’est-il réjoui, rappelant la joie et l’allégresse connues dans ces mêmes milieux, il y a cinq ans.

«Il se trouve que, comme vous le savez, différents événements m’ont longtemps privé de votre chaleur. Mais, je sais que pendant les moments difficiles, vous avez été à mes côtés en pensées, en prières, à l’instar des gabonais de tous les horizons. Je vous en remercie également», a-t-il ajouté.

Tenant à cœur la santé de ses populations, le président Ali Bongo Ondimba a indiqué que celle-ci occupe une place de choix dans ses préoccupations. «Le gouvernement est résolument mobilisé pour y faire», a-t-il dit.

Pour ce qui est des questions de sécurité, il a relevé que «l’inauguration du siège de la direction provinciale de la Documentation participe de la volonté résolue de renforcer les instruments permettant de garantir cette sécurité sur l’ensemble du territoire national».

Au cours des échanges prévus en soirée avec les représentants des notables, les élus locaux et nationaux, ainsi que les cadres, l’occasion sera donnée d’aborder d’autres sujets de préoccupations et d’esquisser des pistes de solutions, a-t-il annoncé.

Cette rencontre a également permis la présentation du nouveau secrétaire général du PDG, Steeve Nzegho Dieko. «Sachez qu’il a toute ma confiance pour mener à bien la mission qui lui a été confiée. Et je ne doute pas qu’il bénéficiera de votre soutien ainsi que de l’ensemble des militantes et militants de notre parti à travers le territoire national», a dit le chef de l’Etat.

«Je suis heureux de me retrouver parmi vous. J’ai longtemps attendu ça et c’est arrivé. C’est quelque chose qui me touche au cœur que de voir mes frères et sœurs du Gabon m’accueillir. Ça fait vraiment du bien. Je suis ému et sans voix et je ne sais quoi dire», a-t-il conclu.

Auparavant, le maire de la commune de Makokou, Guy Roger Ekazama a magnifié l’hospitalité légendaire des populations ogivines au chef de l’État et à toute la délégation qui l’accompagne pendant ce séjour.

«Il est tout aussi important de rappeler que le contrat de confiance scellé en 2009 et renouvelé en 2016 ne saurait être érodé par quoi que ce soit. Bien au contraire, le vœu ardent des populations ogivines est de reconnaître ce contrat aujourd’hui et pour les années à venir car nous restons résolument attachés à la politique de développement que vous impulsez dans notre pays», a déclaré le maire Ekazama.

Il a, en outre, remercié le président de la République pour la nomination, le 9 mars dernier, d’un jeune ogivin aux fonctions de secrétaire général du PDG.

La visite du chef de l’État à Makokou se poursuit jeudi avec l’inauguration de la direction provinciale de la Documentation.

Nicaise MAHOMBO MBELATA/AGP-MAKOKOU

Capellogate : Serge Ahmed Mombo dément son arrestation par le B2

Article précédent

Le Guide des options juridiques des quotas à la parité remis au Gouvernement

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité