ActualitéPolitique

Les priorités des populations de l’Ogooué-Ivindo exprimées au Premier ministre

0
Le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Le Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, a reçu lundi à Libreville, une délégation des parlementaires de la province de l’Ogooué-Ivindo (Nord-est). Ces derniers sont venus lui présenter les préoccupations des populations de cette partie du pays.

Ce rendu est axé notamment sur les attentes prioritaires des populations du département de Zadié en particulier et celle de l’Ogooué-Ivindo en général sur plusieurs aspects à l’exemple du conflit Homme-faune.

«J’ai reçu ce jour, à la Primature, une délégation de parlementaires de la province de l’Ogooué-Ivindo. Suite aux événements intervenus le 25 mai dernier, ils ont, à ma demande, effectué une mission après celle des ministres sécuritaires pour ramener le calme. Ils m’ont remis leur rapport faisant état des attentes prioritaires des populations en matière de conflits homme-faune, mais également, d’infrastructures (routes, centre de soins, écoles, etc.)», a publié Rose Christiane Ossouka Raponda sur sa page Facebook.

Après les troubles survenus à Mekambo dans le département de la Zadié, relatifs au conflit Hommes-faune, une mission des parlementaires originaires de cette localité s’est faite à la suite de celle conduite par les ministres de la Défense nationale, Michaël Moussa Adamo et son collègue Denise Mekam’ne qui assurait l’intérim du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Lambert Noël Matha.

Stéphane NGUEMA

L’Agence africaine du médicament présentée à Ali Bongo Ondimba

Article précédent

Municipalité : Libreville et Bangui s’engagent à mutualiser leurs connaissances

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité