ActualitéÉconomie

Les agents de l’Aganor outillés sur les Normes FSC

0
Les agents de l'Aganor pendant la formation.

Les agents de l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) ont été formés, ce jeudi 22 juillet à Libreville, sur les normes FSC entrées en vigueur en mars dernier au Gabon, afin de s’approprier celle-ci notamment sur le rôle de l’Aganor dans le processus de certification FSC.

Chargée de la gestion des normes au Gabon, les agents de l’Agence gabonaise de la normalisation (Aganor) ont été édifiés sur les tenants et les aboutissants de la norme FSC qui sera appliquée sur toutes les concessions forestières du Gabon d’ici 2022.

«Nous sommes totalement au cœur de ce dispositif parce que la certification FSC ne vise pas que la protection des forêts. Elle vise à encourager, sinon à s’assurer de la gestion durable des forêts. Or, il y a plusieurs produits qui sont prélevés de nos forêts et qui, par ailleurs, exigent aussi que ce qui arrive respecte toutes les dispositions, notamment le respect de l’environnement, la protection du consommateur, entre autres, faisant partie des missions de l’Aganor. Celle de la protection de la forêt vient carrément l’intégrer», a expliqué le Directeur général de l’Aganor, Abdu Razzag Guy Kambogo.

Selon les experts, l’Aganor, étant porteur de normes, devra intervenir dans la formation des auditeurs FSC et entériner ladite norme comme une norme applicable au Gabon.

«En effet, l’Aganor ne peut développer les normes FSC, car elle est interne dans le FSC. Néanmoins, elle devra former les auditeurs. Laquelle formation dure deux semaines, avec une semaine de terrain sanctionné par un certificat», dixit le point focal FSC Gabon, Edwige Eyang Effa.

Mise en vigueur depuis mars dernier, la norme FSC présente 10 principes fondamentaux qui tiennent compte des réalités du Gabon et tournent autour de trois piliers qui sont, l’économie, le social et l’environnement.

À ce jour, seules trois sociétés sont certifiées FSC gestion forestière au Gabon avec plus de 2 millions d’hectares certifiés.

Pour rappel, le FSC est une organisation non-gouvernementale indépendante à but non-lucratif qui promeut la gestion responsable des forêts du monde depuis 27 ans.

Florine Angue

Mouila : Un chef de village agressé par un éléphant

Article précédent

Port-Gentil : Des Barrières électriques comme solution au conflit homme-éléphant

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité