ActualitéHaut-OgoouéSociété & Culture

Le révérend André Philibert Binet, nouveau président de l’Eglise Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon

0
Synode national décentralisé de l’Eglise Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon (Eacmg) s'est déroulé par visioconférence.

A l’issue du Synode national décentralisé de l’Eglise Alliance Chrétienne et Missionnaire du Gabon (Eacmg), qui s’est tenu du 30 juillet au 02 août écoulés, les nouveaux promus au niveau du bureau national, de l’audit interne et du comité des sages de cet ordre confessionnel sont désormais connus, entre autres, le révérend André Philibert Binet, qui passe président de cette institution confessionnelle, succédant ainsi au révérend Victor Ndoukou Moukoko.

Pendant plusieurs heures d’horloge, de vendredi à lundi écoulés, les dirigeants et membres de l’Eglise Alliance chrétienne et Missionnaire du Gabon (Eacmg), ont fait le tour d’horizon de différents organes décisionnels de l’institution religieuse. Ainsi, au terme des différents votes, on note le renouvellement des différents organes. Au poste de président de l’Eacmg, c’est le révérend André Philibert Binet qui succède au révérend Victor Ndoukou Moukoko, avec comme vice-président, le révérend César Mitsianga. Le secrétariat national est désormais coiffé par le révérend Clément Leyinda, assisté par l’ancien François Pango. Aux finances, c’est Jean Louis Mouiri qui prend le relais, accompagné de Jacqueline Mapangou, qui conserve son poste. S’agissant de l’Audit interne national, l’ancien Hyacinthe Ditengou se positionne en tête de file, avec ses adjoints, Gildas Massala, et Mathland Magama.

«C’est un sentiment de satisfaction. Ordinairement, on se retrouve en un seul endroit. Or, nous ne pouvions pas déplacer les délégués en un seul lieu puisqu’il y a interdiction de se rassembler en un grand nombre. C’était un défi pour nous, de pouvoir organiser sur 12 sites éparpillés sur l’ensemble du territoire. Nous avons rendu les résultats le plus rapidement possible», a indiqué Roger Nzamba Mavioga, président de la commission ad-hoc et président des assises du synode.

«Il n’y a pas eu d’attentes formulées. Dans l’ensemble, il me semble normale que les gens attendent des améliorations dans le fonctionnement de l’église, dans la marche des affaires du Seigneur. La suite c’est la passation de charges et l’installation du nouveau bureau. Il a été retenu qu’à la date du 04 septembre prochain, le nouveau bureau sera installé par un doyen du clergé», a-t-il poursuivi.

L’Eglise Alliance chrétienne et Missionnaire du Gabon (Eacmg) sera gérée pendant quatre (4) ans par le nouveau bureau, contrairement aux anciens statuts et règlement intérieur, qui conféraient aux promus un mandat de 5 ans.

Nancy Tali Ibinda

Gabon : Le point du programme de facilité élargie de crédit triennal du FMI au menu à la présidence

Article précédent

Union Nationale : Paulette Missambo veut un parti de Progrès et de modernité

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité