Politique

Le représentant spécial du Pape François reçu par Ali Bongo Ondimba

0

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a reçu ce mercredi à Libreville, Monseigneur Francisco Escalante, représentant spécial du Souverain Pontife, qu’accompagnait Monseigneur Jean Patrick Iba-Ba, Archevêque de Libreville. 

Cette visite de l’émissaire du Pape François au Gabon, s’inscrit dans la volonté du Saint Siège, d’introduire officiellement le nouvel Archevêque de Libreville au Chef de l’Etat gabonais. 

Selon le communiqué de la présidence, à l’agenda de cette audience avec le président de la République, figurait le passage en revue des relations bilatérales entre le Gabon et le Vatican. Les questions de coopération entre Libreville et le Vatican ont été également examinées par le chef de l’Etat et son interlocuteur, notamment concernant les domaines de coopération en matière de santé, d’éducation et de formation.

«Je me suis entretenu ce mercredi à la présidence avec le Nonce apostolique Mgr Francisco Escalante Molina. Nos échanges ont été particulièrement chaleureux. Les relations entre le Gabon, pays de grande tolérance et le Vatican, représentant de l’église catholique, sont depuis toujours, empreintes d’une grande confiance et d’un profond respect mutuel. Rien ni personne ne pourra les altérer», a écrit le chef de l’Etat sur sa page Facebook.

Au cours de leur entretien, le Nonce apostolique a également informé le chef de l’Etat de la cérémonie officielle d’installation solennelle tout prochainement, de Monseigneur Iba-Ba avec la remise du Pallium qui lui permettra d’exercer la plénitude de sa fonction épiscopale. 

Les deux personnalités ont réaffirmé leur volonté de renforcer la collaboration qui existe entre leurs deux Etats, au sortir de l’entretien avec le président gabonais. 

Les relations bilatérales entre le Gabon et le Vatican date de plus de vingt ans après la ratification de l’Accord cadre qui lient les deux pays.

Stéphane NGUEMA
 

Mouila : Les populations de la Ngounié sensibilisées sur la fermeture de la chasse

Article précédent

Journée mondiale contre le VIH/Sida: Un dépistage de masse organisé par la SEEG à Franceville  

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique