Politique

Le Gabon condamne l’agression de son ressortissant en Allemagne

0

Le ministère des Affaires étrangères a condamné ce mardi, à travers un communiqué parvenu à la rédaction de l’AGP, l’agression d’un étudiant gabonais, dans le sud de l’Allemagne, par un individu de type européen.

Le gouvernement a appris l'agression au couteau d'un jeune compatriote, étudiant dans le sud de l'Allemagne, dans le Land de la Sarre. D'après l’Ambassade du Gabon en Allemagne, le jeune Daniel Mintsa Biyoghe a été poignardé le samedi 6 juin par un individu de type européen.

Face à cette situation, le ministre d’Etat gabonais en charge des Affaires étrangères, Alain Claude Bilié-By-Nzé, a condamné dans ce communiqué cet «acte raciste».  

«Le Gabon, pays de paix et d'hospitalité, condamne le racisme sous toutes ses formes. Rien ne peut justifier qu'un être humain soit victime de maltraitance ou d'agression sur le seul fait qu'il est d'une couleur de peau différente. Au moment où l'affaire Georges Floyd mobilise les rues du monde, il est bon de se rappeler que nous devons tous agir contre le racisme», indique le communiqué.  

Le jeune étudiant agressé, dont les jours ne sont pas en danger, bénéficiera de l'accompagnement consulaire nécessaire pour assurer sa protection.

Toutefois, au regard du caractère de cette agression, le gouvernement gabonais a décidé d’entamer des démarches pour que cette affaire soit élucidée.

«Au regard des premiers éléments qui semblent attester de manière irréfutable le caractère raciste de cette agression, le ministre des Affaires étrangères, M. Alain-Claude Bilié-By-Nzé, a instruit l’ambassadeur à l'effet de saisir les autorités allemandes et d'engager toutes les procédures de droit, afin que justice soit faite (…). Le ministre des Affaires étrangères recevra, ce mercredi 10 juin, l'Ambassadeur d'Allemagne au Gabon pour lui faire part de notre protestation et de notre vive préoccupation», conclut le communiqué.

Stéphane NGUEMA
 
 

Conseil départemental du Ntem: Le budget primitif 2020 arrêté à plus de 250 millions FCFA 

Article précédent

«Tous les agents qui ne se seront pas présentés au recensement verront leurs situations administratives traitées dans le cadre du contentieux» (Édouard Mfoula Mbome)

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique