ActualitéSports

Jeux Olympiques-2021 : Urgence Maria Mouega Mouega devra encore attendre

0
La Championne d'Afrique de Taekwondo, Urgence Maria Mouega Mouega.

Sacrée championne d’Afrique dimanche soir à Dakar au Sénégal au soir des Championnats d’Afrique de taekwondo, l’internationale gabonaise qui évolue désormais dans les -73 kg, n’est officiellement pas qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo-2021.

C’est une information de dernières minutes qui va certainement surprendre plus d’un. Contrairement à ce que nous avons annoncé dans notre hebdomadaire en kiosque «Gabon Matin», Urgence Maria Mouega Mouega, championne d’Afrique de taekwondo (-73 kg), n’est pas encore qualifiée pour les JO nippones.

Cette information trouve sa justification en raison du changement de catégorie opéré par la taekwondoïste lors de ces championnats d’Afrique. En effet, la Gabonaise, qui a toujours évolué dans la catégorie des 67 kg, a visiblement pris du poids durant la période du confinement dû à la pandémie de la Covid-19. Conséquence, lors de ces Championnats d’Afrique, Mouega Mouega a évolué dans les -73 kg.

Malgré les 40 points engrangés dimanche à Dakar en raison de sa médaille d’or, la Gabonaise n’est pas directement qualifiée pour le JO 2021. Ces 40 unités obtenues ne s’ajoutent pas aux points obtenus par le passé lorsqu’elle combattait dans la catégorie inférieure. Selon nos informations, les 40 points obtenus compteraient plutôt pour les Jeux olympiques de Paris 2024. Ce qui pourrait être un coup dur pour cette dernière.

Couronnée championne d’Afrique, la présence d’Urgence Maria Mouega Mouega à Tokyo dépend désormais de l’arbitre de la Fédération internationale de taekwondo (World Taekwondo).

Le service des Sports et l’ensemble de la rédaction de l’Agence gabonaise de presse (AGP), présente ses sincères excuses à ses lecteurs et lectrices de son hebdomadaire ‘’Gabon Matin’’.

KOM

Hydrocarbures: Le Gabon participe au sommet international du pétrole du Nigéria ouvert ce lundi

Article précédent

Conseil de sécurité de l’ONU : la RDC se retire de la course, le Gabon seul en lice

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité