ActualitéÉconomie

Emprunt obligataire : le Gabon lève 458 milliards sur les marchés internationaux

0

Le Gabon a obtenu 458 milliards de francs CFA au terme d’une opération d’émission obligataire lancée sur les marchés financiers internationaux le 17 novembre 2021, à Paris en France.

Le montant mobilisé sera affecté au rachat, de manière anticipée, de plus de 90% de l’encours résiduel de l’émission arrivant à échéance en 2024 d’un montant 420 milliards de francs CFA“, indique un communiqué du ministère de l’Economie.

Pour ledit département ministériel, cette opération qui a été menée dans un contexte de hausse des taux précipités des autorités monétaires américaines est un succès. Il l’explique par le taux de participation record au rachat, s’établissant à plus de 90% de l’encours résiduel, ou 95% de l’encours original de l’instrument à échéance 2024.

Le rendement fixé à 7% traduit une performance exceptionnelle par rapport aux conditions de marché et en particulier, celles qui s’appliquaient aux émissions existantes du Gabon, précise le communiqué.

L’accord triennal 2021-2023 conclu avec le Fonds monétaire international (FMI), en appui à la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT), le renforcement du dispositif de bonne gouvernance, la revue à la hausse de la note souveraine du Gabon (B contre CCC) par l’agence de notation Fitch Ratings, et la ré-adhésion du pays à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) figurent parmi les arguments qui ont joué en faveur de la souscription des bailleurs, estime le ministère de l’Économie.

Selon les données officielles, la dette publique du Gabon, fin juin 2021, est estimé à 6 539,9 milliards de FCFA. Soit 4 075,5 milliards de dette extérieure, avec un taux d’endettement de 71%, légèrement au-dessus du seuil de 70% du PIB exigé en zone Cemac. Le Gabon est de ce fait le deuxième État le plus endetté de la sous-région après le Congo, selon le FMI.

RNA

Libreville–Londres–Paris : le périple d’Ali Bongo, plus qu’un jeu d’équilibre

Article précédent

Covid-19 : les professionnels des médias instruits sur la vaccination

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité