ActualitéSports

Eliminatoires Mondial-2022 : Patrice Neveu va rafistoler en défense, face à l’Egypte

0
Le sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu.

En raison de l’indisponibilité de Lloyd Palun, blessé lors du match face à la Libye, et la blessure à l’entraînement à Franceville, de l’éternel remplaçant Yohann Wtacher, Patrice Neveu, sélectionneur national du Gabon, va devoir « bricoler » en défense demain face à l’Egypte de Mohamed Salah.

Pas de bonnes nouvelles dans la tanière des Panthères du Gabon. En effet, en conférence d’avant-match, ce soir au stade de Rénovation de Franceville, Patrice Neveu, a déclaré que l’arrière droit, Lloyd Palun sera indisponible face à l’Egypte au complet à Franceville. Une situation encore plus difficile avec la blessure de Yohann Watcher, l’éternel touchiste en sélection nationale.

Du coup, face aux Pharaons d’Egypte, de Mo. Salah, le technicien français se retrouve en très grande difficulté sur les hommes qui devront composer la défense gabonaise face aux Pharaons venus à Franceville pour prendre les trois points et solidifier leur avance au classement général du groupe F.

Avec une défense déjà orpheline de deux de ses hommes sûres donc, Musavu-King, Aaron Appidangoye et dans la moindre mesure, Gilchrist Nguéma, Patrice Neveu est face à un dilemme dont il devra essayer de trouver une solution pour éviter de prendre de « l’eau » demain face à l’Egypte.

Le défenseur gabonais, Lloyd Palun, sera indisponible en raison de sa blessure lors du match face à la Libye.

Face à cette situation qui donne l’insomnie au sélectionneur national, plusieurs combinaisons s’offrent à lui. Pour éviter les mêmes errements défensifs, comme ce fut le cas face à la Libye, Neveu songe fortement associer Bruno Ecuélé Manga et Didier Ibrahim Ndong dans l’axe central. A la place de Palun, Anthony Oyono pourrait être aligné pour «boucher le trou». Mais jusqu’à quand face à une Égypte au grand complet avec zéro cas en infirmerie.

Revenant sur la contre performance de mercredi dernier en Libye, en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la coupe du Monde, le technicien français se sent coupable de cet échec que les Panthères pouvaient bien éviter. Dos au mur, Patrice Neveu a tenté de donner les explications de la désillusion libyenne. Visiblement diminué et en difficulté, Patrice Neveu a reconnu les cas d’indisciplines dans son groupe. Et, a promis mettre de l’ordre pour que les scènes désolantes, comme celles de Denis Bouanga et Guélor Kanga lors du match face à la Libye, ne se reproduisent plus.

Présent aussi, en conférence de presse, Pierre-Emerick Aubameyang (PEA), qui sera opposé à Mohamed Salah, mesure l’enjeu capital du match de demain face à l’Egypte. L’attaquant d’Arsenal dit avoir échangé avec ses coéquipiers pour créer la surprise face à l’Egypte et se relancer dans la compétition.

Kennedy ONDO MBA, envoyé spécial à Franceville

Le Gabon s’alimente en Méthanol auprès de la Guinée Equatorial

Article précédent

Moanda/Covid-19 : Oswald Sévérain Mayounou sensibilise les auxiliaires de commandement

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité