Sports

Cyclisme : Bernard Odigui reconduit à la tête de la ligue provinciale du Haut-Ogooué

0

Le président de la ligue provinciale de cyclisme du Haut-Ogooué (Sud-est), Bernard Odigui, a été reconduit, le samedi 14 novembre écoulé, à la tête de cette organisation sportive, à la faveur d’une élection qui s’est tenue dans les locaux de l’hôtel de ville de Franceville, la capitale provinciale.

L’élection du président de la ligue provinciale de cyclisme du Haut-Ogooué, suivie de différentes installations, s’est déroulée en présence du représentant du directeur provincial de la Jeunesse et des Sports, Alfred Akouangou, du président de la Fédération gabonaise de cyclisme, Maurice Nazaire Embinga, des présidents et représentants des Clubs de cyclisme de la province, notamment le club Lékabi-Léwolo, le vélo club Okondja, le club Bongoville, le vélo club Moanda et le vélo club amitié, entre autres participants.

«Nous avons enregistré une seule candidature au niveau du secrétariat général. Les cinq clubs existant dans la province se sont exprimés et ils lui font confiance pour davantage booster cette discipline au niveau de la province. Il faut savoir que le cyclisme est une discipline très difficile, il faut déjà être passionné et amoureux de la chose. C’est quelqu’un qui aime le vélo. En effet, derrière il n’y a pas de budget, il n’y a pas de subvention, c’est du bénévolat que nous faisons», a indiqué le secrétaire général de la Ligue provinciale de Cyclisme du Haut-Ogooué, Adam’s Okouma Bouraima, à l’issue du vote. 

L’occasion était également donnée à ce dernier de remercier les différents sponsors, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la Société d’eau et d’Energie du Gabon (Seeg) qui, par leurs contributions, permettent à la structure d’organiser des rencontres.

A son tour, le Président de la ligue provinciale de cyclisme du Haut-Ogooué, Bernard Odigui, a fait le résumé des actions menées au cours du mandat précédent. Il s’agit de la première et deuxième édition du grand prix de l’indépendance du pays, de la contribution à la course d’anniversaire de Feu Amissa Bongo Odimba, et à l’organisation du grand prix feu Omar Bongo Ondimba, la contribution à l’insertion d’un jeune talentueux à l’équipe nationale. 

«Je crois que ce mandat nous a permis de prendre nos marques de façon concrètes, d’apprendre à mieux nous connaître, dans notre fonctionnement, nos actions et nos décisions», a-t-il affirmé, avant d’ajouter que pour ce nouveau mandat les efforts porteront, entre autres, sur la féminisation du cyclisme; une recherche de solution pour recruter et intéresser davantage de bénévoles; un travail sur la pratique non compétitive du cyclisme (cyclisme plaisir); l’organisation du championnat du Haut-Ogooué; l’organisation des courses cyclistes. 

«Je souhaite que les relations clubs-ligue tendent vers l’excellence, et ce, malgré nos divergences qui ne doivent être que temporaires, quel que soit l’éloignement. Nous savons que nous pouvons compter sur vous tous pour atteindre nos objectifs et faire vivre le meilleur du cyclisme dans notre province», a-t-il conclu.

Nancy Tali Ibinda

Le président du Conseil départemental de Bendjé sillonne le canton Ozouri-Océan

Article précédent

Journée mondiale du souvenir des victimes des accidents de la route: Les populations sensibilisées sur les dangers de la route 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports