0

Franceville, la capitale du Haut-Ogooué (sud-est) a enregistré jeudi plusieurs cas testés positifs au Covid-19, dont 20 personnels médicaux, après le décès d’un patient de 53 ans la veille, a indiqué une source digne de foi à l’AGP.

Il s’agit notamment de 20 membres parmi les personnels de santé de l’Hôpital régional Amissa Bongo, sur les 110 cas contacts, dont 30 familiaux de Lionel Nguia décédé la veille des suites du Covid-19. Le patient zéro de Franceville qui était en service à l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) depuis quelques années, aurait été admis tout d’abord pour une fièvre, avant de revenir avec d’autres symptômes plus graves.

La contamination sur la base militaire de Mvengué évoquée par certaines sources semble confirmer. On note en effet parmi les personnes infectées des militaires, dont les hauts gradés qui ont pris part à la passation des charges a indiqué la même source à l'AGP.

«Il y a environ deux semaines, il y a eu une passation de service à la base militaire de Mvengué ici à Franceville. Des militaires sont venus de Libreville et peut-être d’autres provinces pour cet évènement. Il se trouve que le monsieur y était invité», indiquait une source, qui s’interrogeait mercredi sur la possibilité que d’autres personnes aient déjà été infectées à Franceville.

La province du Haut-Ogooué est donc la 5ème touchée par la pandémie dans le pays, après l’Estuaire qui abrite le cluster du Grand Libreville, le Woleu-Ntem (Nord), l’Ogooué-Maritime (Ouest) et le Moyen-Ogooué (Centre).

Avec le cumul des dépistages actifs et massifs qui ont fait 42 nouvelles contaminations mercredi, le Gabon enregistre chaque jour de plus en plus de cas de covid-19. La barre des 500 cas devrait être franchie d’ici la fin de la semaine selon certains observateurs qui craignent que le pire soit à venir au regard des comorbidités, diabète et hypertension, principale cause des décès de tous les malades.

 

Cette contamination de Franceville montre le manque de respect des mesures barrières et l'échec du confinement du Grand Libreville selon plusieurs observateurs.

Louis-Philippe MBADINGA

 

Covid-19 : Nkoghé Békalé auditionné ce jeudi à l’Assemblée nationale 

Article précédent

Covid-19 : «Nous allons corriger les erreurs là où nous nous sommes trompés» (Julien Nkoghé Békalé)

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *