ActualitéSociété & Culture

Cinéma: “Le silence des femmes” de Melchy Obiang présenté au public

0
Le réalisateur du film, Melchy Obiang.

Le nouveau film de Melchy Obiang, ‘’Le silence des femmes”, qui rend un hommage particulier aux femmes victimes de violences conjugales, a été présenté au public, le samedi 05 juin écoulé, en présence du ministre délégué à la Communication, Mme Gisèle Akoghet.

Réalisé par Melchy Obiang, ce nouveau-né des Studios Montparnasse, diffusé en avant-première samedi à Libreville, traite en 1h 35 minutes de la problématique du silence autour des violences faites aux femmes à travers l’histoire de Minelle.

En effet, cette dernière, actrice principale, mariée sous l’influence de sa mère et de son Pasteur, au lendemain de l’obtention brillante de son baccalauréat, devant la conduire à l’étranger pour des études de médecine, se fait violenter par son époux le nommé “Constant”. Battue et isolée par ce dernier, avec le silence complice de son entourage, la jeune femme cherche désespérément une issue pouvant la sortir vivante de cet enfer. Une situation qu’elle subit pendant longtemps dans son foyer, jusqu’au jour où elle se retrouve sur un lit d’hôpital.

Une situation vécue dans le silence par plusieurs femmes. C’est dans cette perspective que le réalisateur Melchy Obiang invite les femmes, à travers sa production, à “briser le silence”. “De nombreuses femmes sont victimes de violences conjugales, mais ont peur de parler. Pourtant un seul coup de fil suffit déjà à dénoncer. Que chacun de nous ici présent soit porteur du message pour que le silence soit brisé “, a-t-il invité.

Très ravie de la réussite de l’avant-première de ce film, la marraine de l’événement, Mme Monique Malekou épouse Moussadji, n’a pas manqué de faire passer un message d’espoir aux femmes pour que cesse ce phénomène grandissant dans nos sociétés. “Les femmes soyons unies et aidons-nous à combattre ces monstres froids, aux apparences d’hommes parfaits ou d’anges. Dénonçons-les, ne nous laissons plus abattre. Il faut que tout ceci cesse “, a-t-elle martelé.

Le silence des femmes” a été présenté pour la première fois le vendredi 4 juin au Ghana puis, le samedi 5 juin, au Gabon. Le week-end prochain, ce même film sera diffusé au Sénégal, en Tunisie et au Maroc.

Laïka Naëlle Magoura

Mairie de Libreville : Eugène Mba démissionne

Article précédent

Education: Des cours de soutien gratuits au lycée Paul Emane Eyeghe

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité