ActualitéFaits divers

Capellogate : Pierre Alain Mounguengui envoyé en prison

0
Pierre Alain Mounguengui.

Après 6 jours de garde à vue dans les locaux de la Direction générale de la contre-ingérence et de la sécurité militaire, communément appelée B2, le président de la Fédération gabonaise de football, Pierre Alain Mounguengui, a été écroué de manière provisoire à la prison centrale de Libreville ce mercredi 27 avril, dans le cadre du scandale de pédocriminalité qui secoue le monde du sport au Gabon.

Selon son avocat, Charles Henry Feu, M. Mounguengui est censé y séjourner pour 10 jours, en attendant la décision du juge d’instruction sur son maintien en prison ou pas. Il est poursuivi dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet de la République sur les actes de pédophilie commis par certains encadreurs dans le milieu du football gabonais.

Il est reproché au président fédéral de n’avoir pas dénoncé, sinon pris des mesures contre ces actes odieux. Tout dernièrement, les habitants de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga dont il est originaire montaient au créneau en menaçant de paralyser les activités si Pierre Alain Mounguengui n’était pas relaxé.

WAN

Élections politiques : les préalables de l’opposition gabonaise

Article précédent

Capellogate : l’avocat de PAM fait une demande de liberté provisoire

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité