Monde

Togo : la première ministre lance une campagne nationale de reboisement

0

La première ministre du Togo, Victoire Dogbe, a lancé ce mercredi une opération de reboisement sur un site d’un hectare, en présence des ambassadeurs du Gabon, Sayid Abeloko et du Brésil, Nei Bitencourt.

La cheffe du gouvernement togolais, Victoire Dogbe, a procédé à la mise en terre d’un plant, avant de l’arroser, sur le site Tabligbo, dans le cadre du lancement de la campagne nationale de reboisement. Ce geste symbolique a été également effectué par Sayid Abeloko, ambassadeur du Gabon au Togo, qui a pris part à cette activité.

« Je tenais absolument à participer à cette action importante aux côtés de madame le premier ministre. Comme vous le savez, les questions de préservation de l’environnement et de lutte contre le réchauffement climatique sont au cœur des politiques de nos dirigeants africains. Le leadership de son Excellence monsieur le président de la République Ali Bongo Ondimba n’est plus à démontrer en la matière », a fait savoir Sayid Abeloko.

Cette vaste opération de reboisement a pour objectif de susciter la participation de la population et des jeunes togolais en particulier à cet effort de lutte pour la protection de l’environnement sur toute l’étendue du territoire.

Il faut nécessairement planter des arbres afin de prendre des précautions contre un certain nombre de phénomènes. Notamment la déforestation, la prévention contre d’éventuelles déstabilisations d’ordre social et économique liées aux catastrophes naturelles.

En rappel, les arbres jouent un rôle vital pour notre survie et un rôle important dans la rétention de la terre et la protection de l’environnement. Réduisant ainsi, des risques et désastres environnementaux. Les efforts du Gabon sont reconnus en la matière au plan international. Si bien que la Norvège a signé un accord avec notre pays pour la protection de sa forêt.

Chancelle BIKET ONANGA (Source ambassade du Togo)

Télévision : Canal + fête ses 30 ans au Gabon

Article précédent

Football/Elim. Can-2023 : La RDC a-t-elle volontairement retardé l’arrivée du Gabon à Kinshasa ?

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Monde