0

L’avocat et opposant en exil, Maître Fabien Méré, décédé le 27 Janvier dernier à Lyon en France, a été conduit à sa dernière demeure au cimetière 'Lazaret”, dans le 2ème arrondissement de la commune de Port-Gentil, la capitale provinciale de l’Ogooué-Maritime (Ouest), après l’exposition de sa dépouille au domicile familial sis au quartier Château.

Les obsèques de l'illustre avocat Maître Fabien Méré se sont déroulées à son domicile familial et ce, non seulement dans le respect des mesures barrières, mais aussi dans le calme, la quiétude et la sérénité. Aucun incident n’a été enregistré. 

Plusieurs délégations ont également rendu hommage à l'illustre disparu. Il s'agit entre autre de l'équipe municipale conduite par le maire de la commune de Port-Gentil, Gabriel Tchango, et une délégation envoyée par le ministre du Tourisme, Pascal Houangni Ambouroue.

Après l'exposition de la dépouille au domicile familial, la dépouille mortuaire a été acheminée au cimetière Lazaret, dans le 2ème arrondissement de la commune de Port-Gentil. 

L’ancien ministre et avocat au barreau du Gabon, Fabien Méré est né le 10 mars 1958 à Port-Gentil. Il décède à l'âge de 62 ans à son domicile dans la périphérie de Lyon, en France. Figure de proue de la résistance gabonaise depuis quelques années.

Une énorme perte pour le Gabon et les activistes gabonais en France, dont il était devenu l’un des leaders après la présidentielle de 2016. 

Exilé en France depuis cette année-là, il prenait régulièrement part aux manifestations hebdomadaires des Gabonais en France. 

PM
 

Justice : Sur 11 affaires traitées à Lébamba, grivèlerie et escroquerie en tête de liste

Article précédent

La Zambie accorde un grand intérêt pour la coopération avec le Maroc

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *