ÉconomieOgooué-Maritime

Port-Gentil : Le marché de «Sibi» livré partiellement

0
Le gouverneur Paul Ngomo Ayong coupant le ruban symbolique.

Le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime (Ouest), Paul Ngomo Ayong, a procédé, le lundi 31 mai dernier, à l’inauguration de la première partie du marché «Sibi», baptisé «Hilaire Lippot», en présence du maire, Gabriel Tchango et des principaux bénéficiaires, notamment les commerçants.

Situé dans le premier arrondissement de la commune de Port-Gentil, ce marché s’étend sur une superficie de 6000 mettre carré, avec 140 étals bétonnés, 252 box, soit 148 box livrés, et 114 box en cours de construction. A cela s’ajoutent, 12 sanitaires, un espace friperie, un parking de 42 véhicules, un jardin (espace vert) coté parking, une salle des fêtes de 50m au R+1.

Bien qu’ayant rencontré plusieurs difficultés et un léger retard dû à la pandémie du Coronavirus, le chef de chantier de la société adjudicataire, «Atlas construction», Faby Mapangou a réitéré leur engagement à réaliser, dans les plus brefs délais, le reste des travaux.

Rappelant que ce marché a vu le jour il y a plusieurs années en arrière, le maire de la commune, Gabriel Tchango, a indiqué que c’est grâce à l’équipe municipale actuelle que les travaux ont abouti. Cependant, a-t-il indiqué, cette partie du marché, livrée présentement, va permettre aux commerçants de travailler dans un environnement adéquat, protégés de toutes les intempéries. Et, pourront-ils par la même occasion libérer les trottoirs obstrués par leurs étals.

Le marché Sibi inauguré partiellement.

De même, l’édile de la cité pétrolière a exhorté l’ensemble des commerçants à protéger, préserver et garder l’espace mis à leur disposition dans la propreté totale.

«Les efforts consentis par les plus hautes autorités dans le but de réaliser ce genre de projet, méritent que vous préserviez jalousement cet outil. C’est un gros investissement», a dit Gabriel Tchango.

Dans un ton emprunt de gratitude, les commerçantes, par la voix de leur responsable, Agnès Dikambi, ont manifesté leur joie pour l’inauguration dudit marché.

«Nous sommes très heureuses pour ce nouveau marché de Sibi. Depuis 2016, nous travaillons dans un marché que nous mêmes avions bricolé. Entre vols et intempéries, ce n’était pas la joie. Nous sommes immensément heureuses. Et nous sommes conscientes de la responsabilité hygiénique qui incombe à chacune de nous», a-t-elle avoué.

L’inauguration de ce marché intervient après celle du marché «Grand village», le 20 mai dernier.

Patricia Mekui

Mutuelle générale des secteurs Éducation et Recherche : la Conasysed dénonce une distraction des autorités

Article précédent

Bienfaisance : quatre structures sanitaires dotées en masques et solutions hydroalcooliques

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Économie