ActualitéSociété & Culture

Ouverture ce vendredi du Festival national des cultures

0

Libreville, 12 août (AGP)-Le Festival national des cultures, né de la fusion de «la Fête des cultures» et de «Gabon 9 provinces» se déroulera du 12 au 14 août 2022, dans les neuf capitales provinciales, sur le thème «Ma culture, mon identité», a annoncé le ministre en charge de la Culture, Pr Patrick Mouguiama Daouda jeudi au Musée national à Libreville.

A Libreville, l’esplanade de la Maison Georges-Rawiri, siège de Radio Gabon et de Gabon Télévisions, sur le Boulevard Triomphal, servira de cadre à ce festival qui accueillera plusieurs acteurs culturels et exposants dont 400 sont inscrits sur les listes du ministère de la Culture.

“Le festival national des cultures traduit la diversité culturelle endogène, donc la diversité des cultures gabonaises avec la soixantaine d’ethnies réparties dans une dizaine de groupes, mais également une diversité culturelle exogène avec l’implication et la participation des communautés étrangères établies au Gabon”, a déclaré le Pr Patrick Mouguiama-Daouda, face aux journalistes.

Les capitales provinciales du Gabon vibreront aussi à leurs rythmes et danses, alors qu’auparavant, les délégations partaient de l’intérieur du pays pour participer à la Fête des cultures et à Gabon 9 provinces.

Le ministre a annoncé la nouvelle donne, soulignant une pluralité d’aspects culturels qui seront mis en exergue pour promouvoir le patrimoine culturel gabonais.  “Nous avons innové en ce qui concerne cette édition, en faisant en sorte que dans toutes les capitales provinciales, il y ait un évènement. C’est le côté national du festival.  Par le passé, le Gabon 9 provinces était localisé seulement à Libreville. Là, nous voulons faire participer également les provinces”, a souligné M. Mouguiama Daouda.

Artisanat traditionnel, atelier de sculpture, de masques, pierre de Mbigou, vannerie, pharmacopée, masters class en cinéma, ateliers de peintures et d’écriture, lutte traditionnelle, ateliers de cuisine, de la bande dessinée, sont autant d’activités prévues pour promouvoir la culture gabonaise cette année.

Plusieurs communautés sur les 200 nationalités qui vivent au Gabon participeront à ce festival, a annoncé le ministre de la Culture, qu’accompagnaient le ministre délégué, Max-Samuel Oboumadjogo et l’ambassadeur du Togo au Gabon.

Les célébrations des cultures, notamment gabonaises, reprennent cette année avec faste, après quelques années de perturbations (2020 et 2021) dues à la crise sanitaire née de la Covid-19.

Le ministre a annoncé la publication prochaine d’un nouveau calendrier culturel en 2023. Lancée en 1996 par Paul Mba Abessole, alors maire de Libreville, l’organisation de la fête des cultures a connu des hauts et des bas.

LPM/AGP

Formation professionnelle: signature d’une convention dans les métiers de la filière touristique

Article précédent

Fin des litiges entre l’Oprag et GPM dans la zone portuaire de Libreville 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité