ActualitéPolitique

Ossouka Raponda rend compte au chef de l’Etat de son séjour au Togo

0

Ce lundi 6 décembre 2021, le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a fait le compte rendu au chef de l’État Ali Bongo Ondimba de la visite d’amitié et de travail effectuée récemment au Togo, au cours de l’audience que ce dernier lui a accordée au palais présidentiel.

(…) Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de ces échanges, à savoir, les questions relatives aux changements climatiques, à l’environnement, au développement durable, à l’égalité des genres, à la digitalisation de la formation professionnelle et à l’agriculture”, indique un communiqué de la présidence parvenue à l’AGP.

Accompagnée d’une importante délégation composée de certains membres du gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda a effectué du 2 au 3 décembre dernier une visite d’amitié et de travail à Lomé au Togo, à l’invitation de son homologue togolais, Victoire Dogbé. Il s’est agi d’une visite de partage d’expériences à l’issue de laquelle les deux parties ont convenu de renforcer leur coopération à travers des actions communes en direction de leurs peuples, notamment des femmes et des jeunes.

Cette mission du chef du gouvernement en terre togolaise intervient après la visite en octobre dernier du Premier ministre togolais au Gabon, dans le cadre du partage d’expériences entre les deux nations dans des domaines précis.

Pour la présidence gabonaise, “la convergence des vues entre leurs Excellences Ali Bongo Ondimba et Faure Gnassingbé sur les thématiques susmentionnées témoigne de la volonté des deux chefs d’Etat de créer des axes de collaboration entre nos deux pays et un véritable modèle de coopération sud-sud qui permettra de booster certains aspects tels que l’agriculture, l’inclusion des femmes, l’employabilité des jeunes et l’égalité des genres”. Effectives depuis 1975, les relations de coopération entre le Gabon et le Togo touchent plusieurs domaines.

Stéphane NGUEMA

Ministère des PME : le syndicat  dénonce des mauvaises conditions de vie et de travail

Article précédent

Sinistrés de Franceville : Cyriaque Mvourandjiami en émissaire d’Ali Bongo Ondimba

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité