Politique

Municipalité : Yvon Patrick Rombogouéra, nouveau maire d’Akanda

0

Le scrutin tenu ce lundi, à l’Hôtel de ville d’Akanda, dans la commune éponyme située au nord de Libreville, s’est soldé par l’élection au poste de maire central de cette municipalité, du candidat appartenant au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Yvon Patrick Rombogouéra, avec 97,22% des voix.

Unique candidat à cette élection, le nouveau maire a été élu, après avoir obtenu 35 voix, sur 47 inscrits, 36 votants contre 11 abstentions et 0 bulletin blanc, a déclaré le gouverneur intérimaire de la province de l’Estuaire Guillaume Adjangoué-Lappel, en livrant les résultats du vote.

Celui qui, jusqu’à son sacre à la tête de l’Hôtel de ville d’Akanda, a occupé le poste de 4ème maire adjoint de ladite commune, a exprimé, au sortir de cette élection, sa reconnaissance à l’égard du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et du Secrétaire générale du PDG, Éric Dodo Bounguendza, pour la confiance témoignée en sa personne.

Livrant par la suite son sentiment concernant ses nouvelles responsabilités en tant que numéro 1 de la mairie d’Akanda, Yvon Patrick Rombogouéra entend s’atteler à la tâche de manière rigoureuse et assidue.

«Je me réjouis aujourd’hui d’être le maire central de la commune d’Akanda, car j’ai à cœur de faire mon travail avec assiduité et rigueur pour l’accélération du développement de cette municipalité. Je vais m’atteler très rapidement à la tâche», a-t-il déclaré, avant de remercier ses collègues et l’ensemble de la population de la commune qu’il va diriger.

«Je ne peux finir mon propos sans remercier tous les conseillers municipaux qui ont participé à cette élection, et qui m’ont fait confiance; sans oublier la population Akandaise, qui m’a soutenu au quotidien dans mes missions qui consistaient à m’occuper en tant que maire adjoint, de la voirie et du foncier», a-t-il dit.

La mairesse du 2ème arrondissement de cette même commune, Chantal Sino, a quant à elle salué la tenue du vote, en sa qualité de présidente de l’organisation. Elle a tenu à rappeler les raisons de cette élection à candidat unique.

«Nous attendions cette élection avec impatience, vu que nous étions dans la période intérimaire et, la maire intérimaire n’assurait que les affaires courantes. Tout le monde était libre de se présenter. Nous avons des partis politiques représentants tels que le PDS et le groupe Obala qui ont déclaré n’avoir aucun candidat à présenter. Donc, les choses se sont faites avec le candidat unique que le Parti démocratique Gabonais a investi pour ce scrutin», a-t-elle déclaré.

Le nouveau patron de la mairie d’Akanda, Ivon Patrick Rombogouéra, est également un père de famille, entrepreneur de formation, âgé de 48 ans.

L’élection du nouveau maire de la commune d’Akanda est consécutive à la mise en détention préventive en 2019 de l’ancien président du conseil municipal Grégory Laccruche Alihanga, cité dans l’opération dite Scorpion de lutte contre la corruption initiée par l’Etat gabonais l’année dernière.

Dominique Ada Mboulou

Covid-19/Haut-Ogooué : 647 cas testés positifs pour 404  guérisons et 8 décès

Article précédent

Covid-19 : Toutes les provinces au Gabon désormais touchées, et la barre des 2 mille guérisons franchie

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique