Faits diversNyanga

Moabi: Un jeune chasseur agressé par un gorille au village Mahoumba

0
La victime sur son lit d'hospitalisation.

Jerbo Albin N’foumbi Koumba, 17 ans révolu, a été brutalement agressé, le vendredi 17 septembre écoulé en fin d’après-midi, par un gorille au village Mahoumba, proche de Moabi, le chef-lieu du département de la Douigny dans la province de la Nyanga (Sud).

Les faits se sont déroulés au village Mahoumba près de Moabi. Un gorille a violemment chargé le jeune Jerbo Albin N’foumbi Koumba, âgé seulement de 17 ans, au cours d’une partie de chasse de survie en pleine journée, alors qu’il était accompagné de son frère aîné. Une énième agression de bêtes sauvages contre les habitants de ce village qui courent des risques une fois en forêt.

La victime et son frère aîné faisaient une partie de chasse de subsistance. Alors qu’ils pensaient épier un groupe de singes, les deux frères, contre toute attente, ont été surpris par un troupeau de gorilles. Face au gibier grandeur nature, l’aîné imprudemment a ouvert le feu sur une femelle, dont les cris alertent le mâle qui se tenait à quelques mètres de là. En une fraction de secondes, le primate s’est saisi du jeune frère pour se venger. Le jeune frère n’a eu la vie sauve que grâce au réflexe de son aîné qui a rechargé son fusil et tiré sur l’animal qui, une fois blessé, a pris la fuite.

Amoché par le gorille au point de perdre connaissance, le jeune Jerbo Albin N’foumbi Koumba s’en est tiré avec les graves blessures au pied droit. Grâce au passage d’un transporteur, il a été acheminé au centre médical de Moabi où il a reçu 26 points de sutures. Et de sources médicales, ses jours ne sont pas en danger.

Dans le conflit homme-faune dont les désastres sont plus attribués aux éléphants, les gorilles en font également partie. Hormis les éléphants bien pointés du doigt dans les agressions contre les humains, les gorilles sont également listés. La dernière agression d’un gorille sur l’homme remonte à deux ans au village Tono, dans le premier canton du département de Mougoutsi sur l’axe routier Tchibanga-Mayumba.

LM/GRSN

Algérie : l’ex président Abdelaziz Bouteflika est mort

Article précédent

La société de restauration «Paul le Café» s’implante à Glass

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers