Faits diversOgooué-Ivindo

Makokou: Mort par pendaison près de Mekambo

0
Découverte macabre de feu Hubert Ibakatoa.

Hubert Ibakatoa, gabonais, 55 ans, est mort par pendaison mardi dernier au village Mekouma, environ 30 km sur l’axe Mekambo-Ekata, dans le département de la Zadié, a appris jeudi l’AGP auprès de la gendarmerie.

Selon cette source, le défunt qui vivait maritalement avec deux femmes était père de cinq enfants. Il a décidé de mettre un terme à ses jours à la suite d’une accusation portée contre lui par un neveu. En effet, ce dernier l’a accusé de l’avoir empoisonné dans un verre de vin. «Il a décidé volontairement de mettre fin à ses jours par pendaison à 250 mètres en brousse, derrière sa maison», précise la même source.

Feu Ibakatoa, qui faisait déjà l’objet «d’accusations sans preuves des décès mystérieux de deux jeunes gens du village», n’a pu contenir les propos de son neveu.

Pour le neveu qui présentait les mêmes symptômes que ses deux amis déjà décédés, c’est son oncle qui serait à l’origine de son sort. Car, il venait de boire ensemble.

Touché dans son amour-propre, l’oncle Ibakatoa qui venait de sortir de prison pour une affaire de braconnage et redoutait, sans doute, un retour en milieu carcéral, a préféré abréger ses jours par pendaison.

Il a été inhumé mercredi après un constat dirigé par les éléments de la brigade de gendarmerie et l’équipe médicale locale.

NMM

Des journalistes de l’AGP représentés à Expo 2020 Dubaï

Article précédent

Le cinquantenaire de l’UOB lancé officiellement mercredi

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers