ActualitéFaits diversOgooué-Ivindo

Makokou : Deux présumés violeurs aux arrêts

0
Les deux présumés violeurs aux arrêts à Makokou.

Raymond Mouniega, 27 ans et Martin Moulanda Nyama alias Lee Dovi Moudiekou Pendi, 47 ans, tous gabonais, en activité au chantier Belinga, ont été déférés ce lundi devant le parquet pour une affaire de viol présumé, a-t-on appris lundi auprès des services de sécurité.

Selon les mêmes sources, dame T.N, 49 ans, d’origine congolaise, aurait été violée deux fois par les prévenus au village Mayibout, environ une centaine de kilomètres de Makokou, dans la nuit du 4 au 5 novembre dernier. S’étant rendue dans un bistrot pour y prendre un pot, la victime aurait d’abord été violée par Raymond Mouniega, sous la contrainte des menaces, alors qu’elle se soulageait derrière le bar. Ne pouvant supporter le supplice, la malheureuse se serait libérée des griffes de son bourreau avant de s’enfuir, toute nue.

Mais, cinquante mètres après, elle est à nouveau victime d’un autre viol, toujours sous la menace, par Martin Moulanda Nyama, qui lui a aussi remis quelques vêtements. Le lendemain, le compagnon de T.N, se rapproche de Martin Moulanda Nyama pour en savoir plus sur ce qui est arrivé à sa femme. Contre toute attente, il est reçu avec violence sous la menace d’une arme blanche.

Les gendarmes, qui se sont rendus sur les lieux, ont découvert que le deuxième bourreau de T.N était détenteur de quarante-huit bottes de cannabis. Un autre motif qui va le clouer davantage.

Par ailleurs, Martin Moulanda Nyama est en cavale depuis 2018. En effet, il est recherché pour une autre affaire de meurtre commis à Fougamou, dans la Ngounié (Sud), selon les mêmes sources.

Ce genre de cas doit faire redoubler de vigilance de la part des responsables des chantiers qui reçoivent tout demandeur d’emploi sans enquête de moralité préalable. Cela est d’autant plus nécessaire pour la sécurité des autres citoyens.

NMM/CSM

Les journalistes et acteurs de la société civile outillés aux techniques de Cyber sécurité

Article précédent

46ème anniversaire de la marche verte : Mohammed VI s’adresse à son peuple

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité