ActualitéPolitique

Mairie de Libreville : Christine Mba Ntoutoume installée dans ses nouvelles fonctions

0
La nouvelle mairesse de Libreville, Christine Mba Ntoutoume installée dans ses nouvelles fonctions.

Élue à la tête du conseil municipal de Libreville en début de semaine, Christine Mba Ntoutoume a reçu ses attributs de commandement, ce vendredi 16 juillet, des mains du gouverneur de la province de l’Estuaire, Marie Françoise Dikoumba.

Après avoir présidé l’élection de Christine Mba Ntoutoume à la tête de la mairie de Libreville, le gouverneur de province, Marie-Françoise Dikoumba a procédé ce vendredi à l’installation officielle du successeur d’Eugène Mba.

Ouvrant le premier, la traditionnelle série de discours circonstanciels, le maire sortant, qui a dirigé l’institution municipale pendant prés de sept mois, est revenu, entre autres, sur les grandes actions initiées par lui dans le cadre de son plan triennal (de 2021 à 2023).

Au nombre de ces actions, il y a le vote du budget primitif actuel, arrêté à la somme de 27 milliards 719 millions 291 mille 324 francs CFA. En plus de la quarantaine d’actions prioritaires qui visait quatorze objectifs, lesquels s’articulent autour des cinq axes de développement que sont : le renforcement de la bonne gouvernance, l’amélioration et l’assainissement du processus de recouvrement des taxes municipales, l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base, le renforcement du développement communal et la lutte contre la Covid-19.

Revenant sur les raisons de sa démission, liées, selon lui, aux vicissitudes de la vie politique nationale, Eugène Mba n’a cependant pas omis de remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à son élection du 29 décembre 2020. Réitérant son attachement au Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), sa famille politique, il a eu des mots d’encouragement pour la nouvelle autorité municipale.

«Bienvenue dans la maison commune. Je vous sais remplie de grande sagesse et de qualités remarquables à même de vous aider à relever le défi qui est désormais le vôtre», a souhaité Eugène Mba à la mairesse de Libreville.

Consciente du contexte singulier dans lequel elle prend les rênes de l’hôtel de ville de Libreville, la nouvelle mairesse a esquissé quelques-unes de ses priorités. Des axes qui s’inscrivent dans la continuité du plan triennal initié par son prédécesseur.

«Tous les axes stratégiques, ainsi que toutes les actions prévues dans le Plan stratégique triennal de gestion de la mairie de Libreville, feront l’objet de ma plus grande attention et de mon intérêt constant. Loin de vouloir réinventer la roue, je compte poursuivre le travail entamé dès le début du mandat, en y mettant un accent particulier sur la propreté de la ville», a-t-elle promis.

Pour sa part, saluant le travail entamé par l’ancien magistrat de la ville, le gouverneur de province, Marie-Françoise Dikoumba a invité Christine Mba Ntoutoume à être proche des populations, être à leur écoute, rassembleur, emprunt d’humilité et d’ingéniosité. Ce, afin de contribuer au bien-être des habitants de sa ville, et de mériter leur confiance.

Désiré MENZOUGHE

Mouila : 1266 candidats pour l’examen du baccalauréat 2021 dans la Ngounié

Article précédent

Les présidents des commissions pour la réforme du National-Foot et celle de la loi sur la politique nationale du sport installés

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité