Société & Culture

Le PDG rend un dernier hommage à Clémence Mezui Me Mboulou 

0

Une délégation du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), conduite par son Secrétaire général, Éric Dodo Bounguendza, a rendu un dernier hommage jeudi à Akanda au nord de Libreville, à son ancienne militante et membre du Secrétariat exécutif, Clémence Mezui Me Mboulou, décédée le 24 septembre dernier des suites d’une maladie. 

L’ultime hommage de la hiérarchie du parti au pouvoir s’est déroulé au domicile de l’illustre disparu dans la commune d’Akanda (nord de Libreville) où sa dépouille mortelle a été exposée. Là-bas, Éric Dodo Bounguendza et sa suite ont, à travers leur présence, exprimé leur reconnaissance à leur «camarade», pour son engagement dans son militantisme.

Ainsi, après le dépôt de la gerbe de fleurs, suivi du tour effectué autour de la dépouille, le Secrétaire général du PDG a écrit les mots d’adieu en guise de reconnaissance au nom du président du parti, Ali Bongo Ondimba, et l’ensemble des militants sur le livre d’or prévu pour la circonstance.

«Camarade Clémence et Grande Sœur. C’est avec grande émotion que je t’écris ces derniers mots sur cette Terre Mère. Ton dynamisme, ton énergie et ton engagement auprès du Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba et de notre Grand Parti, restent un exemple pour notre génération. Mon cœur, mes mots ne peuvent exprimer ce que je ressens depuis ton départ. Le Distingué camarade président, DCP, le PDG et moi-même restons meurtris par ton départ précipité. Avec toute Notre Affection militante, Repose en Paix auprès de Notre Père Ciel !», a-t-il écrit.


 
Ancienne militante de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) de Zacharie Myboto, Clémence Mezui Me Mboulou était le directeur de campagne de ce dernier pour le compte de l’élection présidentielle de 2005.

En 2009, elle rejoint le Parti démocratique gabonais où elle deviendra le porte-parole du candidat de ce parti, Ali Bongo Ondimba en 2009 lors de la campagne de l’élection anticipée intervenue, suite à la mort du président Omar Bongo Ondimba.

En 2013, à l’issue du 10ème congrès ordinaire du PDG, elle fait son entrée au Secrétariat exécutif du PDG en qualité de Secrétaire nationale et porte-parole. Poste qu’elle quittera après le 11ème congrès ordinaire tenu en 2017 dans la commune d’Akanda sous le sceau de la régénération et de la revitalisation.

Sur le plan Administratif, elle a tour à tour occupé, depuis 2009, le poste de Conseiller spécial, Porte-parole de la présidence de la République, Conseil spécial du président de la République, chargé des questions sociales. 

A noter qu’elle sera inhumée ce samedi 10 octobre prochain à Oyem, la capitale provinciale du Woleu-Ntem (Nord). 

Stéphane NGUEMA  
 

CEEAC : Gilberto Da Piedade Verissimo fait le point de sa mission en Angola

Article précédent

Le conseil municipal de Libreville enregistre un solde de plus de 25 milliards FCFA exercice 2018

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *