0

A l’occasion des Dubaï Business Awards, le Directeur Général de la Sobraga, Fabrice Bonatti, ainsi que son Directeur des Ressources Humaines, Guy Germain Essono Ekoua, ont reçu le 9 avril dernier une distinction récompensant l’excellence dans leur gestion et leur management depuis plus d’une vingtaine d’années. 

Organisés par la Chambre de Commerce Africaine de Paris, le cabinet canadien BRIA Holding, et bien d’autres, les Dubaï Business Awards (DBA) ont décernés le 9 avril dernier dans la capitale émirati une distinction au management général du Groupe Castel. 

Cette distinction est décernée au Directeur général, Fabrice Bonatti, au Directeur des Ressources Humaines, Guy Germain Essono Ekoua, qui cumulent plus de vingt années de collaboration fructueuse pour la gestion de Sobraga, Sovingab et Soboleco.  

Le jury des DBA a notamment indiqué avoir été séduit par «la maestria avec laquelle vous managez depuis quelques années le Groupe Castel (…) avec les règles modernes de gestion des Entreprises qui érigent les Ressources Humaines en premier patrimoine de celles-ci (…) et favorise à la foi l’épanouissement du travailleur et l’optimisation de son rendement». 

«Toutes choses qui se matérialisent par un climat social apaisé, l’absence de grève pendant une vingtaine d’années et un regain de vitalité constaté au niveau du volume d’activités», ajoutent les organisateurs de l’événement. 

Pour le Directeur des Ressources Humaines, cette récompense est avant tout collective, et met en lumière une des valeurs fondatrices de l’entreprise qui est «L’Esprit d’Equipe».

«Notre force c’est notre unité et notre complémentarité. Parce que chacun sait qu’il est un maillon de cette grande chaîne qui nous permet de relever tous nos défis depuis 50 ans. Nous sommes plus d’un millier, mais nous ne faisons qu’un pour satisfaire nos clients en donnant le meilleur de nous-même. Parce que nous savons qu’ensemble, nous pouvons surmonter toutes les épreuves», a dit M. Essono Ekoua.

Cette distinction arrive dans un contexte particulier, après plus d’une année plongée dans un contexte de crise sanitaire internationale, face auquel la Sobraga a su protéger ses employés et apporter un soutien technique aux autorités en charge de la riposte nationale contre la Covid-19.

Fanch Sterley SAYA (Source Sobraga) 

 

Tchad : les rebelles du Fact progressent à l’intérieur du pays

Article précédent

Qui est Mahamat Idriss Deby chargé de conduire la transition au Tchad ?

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *