ActualitéPolitique

Le maire Eugène Mba relance l’opération d’adressage de la ville

0
Le maire Eugène Mba relançant l’opération d’adressage de la ville de Libreville.

Après sept années d’interruption, le plan d’adressage de la ville de Libreville a repris, ce jeudi 8 juillet dans le 4ème arrondissement, en présence du maire de la capitale gabonaise, Eugène Mba. Le chantier, qui concerne toute la commune, va s’étendre sur une période de deux ans.

Dans le cadre du plan d’action de l’actuelle équipe municipale, le maire de Libreville, Eugène Mba a procédé, ce jeudi 8 juillet, à la reprise officielle du plan d’adressage de la commune de Libreville. Initiée en 2014 par l’ancienne mairesse de la ville, Rose Christiane Raponda, l’opération, restée en suspens depuis lors, va s’échelonner sur deux années à travers toutes artères des six arrondissements de la ville.

Pour cette reprise, c’est le 4ème arrondissement de Libreville qui a servi de point de départ, avec la pose par le maire Eugène Mba, et certains de ses collaborateurs, de quelques numéros de portes. En plus de plaques estampées, aux noms de nombreux fils de la nation gabonaise, issus de tous les horizons.

Le cas de l’avenue Augustin Boumah (1927-2015), du nom d’un des anciens présidents de l’Assemblée nationale, en plus des numéros de portes appartenant à la même avenue. Notamment les numéros 512, 471, 421, et 399 qui ont été scellés dans le béton, par l’équipe municipale.

À terme, l’initiative devrait, entre autres, faciliter l’orientation à travers la ville. Menée de façon qualitative, elle permettra par exemple une rapidité d’accès sur les lieux d’un accident ou d’un sinistre. Mais également le déploiement des réseaux (eau, télécoms et fibre optique, etc.)

Dans la foulée, la délégation a également effectué une visite d’inspection au centre de santé de Mindoubé, dans le 5ème arrondissement de Libreville. Une unité sanitaire de proximité, financée par la mairie de Libreville, en partenariat avec l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

En phase de finition avancée, la structure, qui éveille déjà une certaine joie auprès des habitants de la circonscription, n’attend que son inauguration pour recevoir officiellement ses premiers patients.

Désiré MENZOUGHE

Libreville, 3ème ville la plus chère d’Afrique, selon le classement Mercer 2021

Article précédent

Sogatra : menace de grève pour 10 mois de salaires et fonds Covid19 impayés

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité