0

Dans le cadre de la facilitation et de la mise en œuvre des partenariats public-privé, le maire de Libreville, Eugène Mba a signé un accord de partenariat ce lundi 19 avril avec la direction générale de l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI-Gabon).

Entamées en janvier dernier, les négociations d’une collaboration permanente entre l’hôtel de ville de Libreville et l’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon (ANPI-Gabon) ont donné lieu ce lundi 19 avril à Libreville, au paraphe d’un accord de partenariat formel entre les deux entités.

Comme la promesse d’une nouvelle ère au sein de la mairie de Libreville, cette nouvelle coopération vise, dans l’immédiat, l’amélioration des conditions de travail des agents municipaux et l’optimisation des performances de l’institution. Les domaines de collaboration vont également s’étendre dans le secteur de la santé, la voirie municipale, l’éducation et la digitalisation des activités.

Dans le cadre de l’optimisation de cet accord, il est également prévu que l’agence mette son expertise au profit de la mairie de Libreville à travers la structuration des appels d’offres, la sélection des investisseurs. En plus du suivi d’exécution des contrats.

Aise de voir aboutir cette collaboration qui vient ainsi sceller un objectif commun, mais surtout marqué une nouvelle approche managérial qui constitue une réelle avancé dans le cadre de la mise en œuvre des partenariats public-privé, l’édile de la ville, Eugène Mba n’a pas cacher sa joie.

«Mieux qu’un simple instrument juridique de plus, cet accord de partenariat symbolise, à mes yeux, une avancée significative sur le chemin de l’amélioration de nos conditions de travail et l’optimisation de nos performances, tel que nous y invitent les impératifs de bonne gouvernance», a-t-il déclaré.

Pour sa part, dévoilant l’action qu’il attend porter dans la mise en œuvre de la convention, le directeur général de l’ANPI-Gabon, Ghislain Moandza Mboma, a salué l’heureuse initiative qui constitue un précieux soutient à la mise en œuvre du plan stratégique triennal de l’actuel bureau du Conseil municipal de la commune de Libreville.

«C’est avec un grand honneur que l’ANPI-Gabon unit ses efforts avec le Conseil municipal de la commune de Libreville pour l’assister et l’accompagner dans la mise en œuvre de son programme de modernisation de notre belle cité», a-t-il dit.

Désiré MENZOUGHE

Tchad : les rebelles du Fact progressent à l’intérieur du pays

Article précédent

Qui est Mahamat Idriss Deby chargé de conduire la transition au Tchad ?

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *