Société & Culture

La campagne novembre bleu lancée ce jour

0
La miistre déléguée à la santé et aux affaires sociales (centre) lors du lancememnt

Libreville, le 16 nov. (AGP) – La ministre déléguée de la Santé et des Affaires sociales, Justine Libimbi épouse Mihindou, a présidé la cérémonie de lancement de la 3è édition de la campagne « Novembre Bleu », ce mercredi 16 novembre 2022, à l’amphithéâtre du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) sous le thème : « La vie saine ».

Dédiée à la lutte contre les cancers masculins, la campagne de sensibilisation novembre bleu a été lancée ce jour par la ministre déléguée de la Santé et des Affaires sociales.  »Cette campagne est une opportunité pour inciter l’adhésion des hommes au dépistage du cancer de la prostate, pour à long terme, aller vers l’élimination de cette pathologie dans notre pays », a indiqué Justine Libimbi épouse Mihindou, lors de la cérémonie officielle.

En effet, au Gabon, le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes. Il est recommandé aux hommes à partir de 45 ans de se faire consulter au moins une fois par année.  »C’est donc l’occasion pour moi, messieurs, de vous inviter à vous faire dépister auprès des unités de détection précoce retenues à cet effet », a-t-elle déclaré.

L’assistance attentive à l’invite de Mme la ministre faite aux hommes de se faire dépister

Le programme de la présente édition est axé sur le renforcement des capacités du personnel soignant et des associations, l’approvisionnement en consommables médicaux des structures retenues, la sensibilisation de la population, le dépistage volontaire de tout homme âgé de 45 ans et plus et la prise en charge des cas confirmés.

Il convient de rappeler que le dépistage du cancer de la prostate est gratuit tout au long de cette campagne dans les différents sites retenus pour l’occasion.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités en faveur de la lutte contre les cancers masculins, la directrice du CHUL et le président de la Société gabonaise d’urologie, ont salué les engagements du président de la République, Ali Bongo Ondimba et la première Dame, Sylvia Bongo Ondimba qui ne ménagent aucun effort pour mobiliser les ressources nécessaires à la lutte contre ces cancers, en suscitant une approche systémique de tous les acteurs de la santé et de la Société civile au Gabon.

JDMB/CBO/CEM-AGP

Chancelle BIKET ONANGA

Interview : « Je suis aux Championnats du monde en tant que conquérant », Amar Cissé Moussa

Article précédent

Congrès mondial des médias : des opportunités pour le secteur communication en Afrique

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *