ActualitéPolitique

Gabon- Russie : le renforcement de la coopération évoqué à la présidence

0
Audience
Le tête-à-tête entre le président gabonais et le diplomate russe.

Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a reçu jeudi à Libreville, l’ambassadeur de la Fédération de Russie au Gabon, Ilias Iskandaravo, avec qui les questions relatives à la coopération bilatérale entre le Gabon et la Russie ont été évoquées, à la lumière de la rencontre entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays qui a eu lieu en Moscou la semaine dernière, rapporte un communiqué de la présidence gabonaise.

«Le diplomate russe a fait état au président de la République de la convergence de vue entre nos deux Etats sur les questions internationales et sur le plan économique. Il a également précisé au chef de l’Etat que le XXIVème Forum économique se tenait du 2 au 5 juin 2021 à Saint Petersburg, réunissant des diplomates, entrepreneurs et responsables politiques de haut niveau», a indiqué le communiqué.

Le diplomate russe a indiqué que les autorités russes se sont félicitées de la présence de deux ministres et des opérateurs économiques et représentations du secteur privé à ce forum. Ce forum, a-t-il précisé, est une plate-forme pour traiter des questions économiques majeures auxquelles font face le monde en général, la Russie et les marchés émergents.

La visite de travail effectuée récemment en Russie par le ministre gabonais des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, a permis un renforcement de l’axe Libreville-Moscou, dans des domaines aussi variés que le bois, l’énergie, les hydrocarbures, le gaz naturel, entre autres questions. Le renforcement de la coopération abordé par le chef de l’Etat et son hôte n’est que le prolongement de cette dynamique.

Outre le diplomate russe, le chef de l’Etat gabonais s’est également entretenu avec Didier Lespinas, Conseiller des Français de l’étranger pour le Gabon, avec lequel il a abordé des projets prioritaires d’ordre économique et social.

Stéphane NGUEMA

Gabonais du Canada: «Nous sommes disposés à mettre en relation toute ville africaine avec des experts de la diaspora» (Dieudonné Ella Oyono)

Article précédent

Recensement biométrique des agents de l’Etat : Près de 99000 personnes recensées

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité