Sports

Gabon-Gambie/Liste des 23: Patrice Neveu joue la prudence

0

Le sélectionneur national du Gabon sera ce vendredi face à la presse pour dévoiler sa liste des 23 joueurs retenus pour la double confrontation face à la Gambie au mois de novembre prochain au compte des éliminatoires de la Can 2021. Une sortie aux allures d’anticipation compte tenu des nombreux forfaits lors du précédent regroupement. 

Le dernier rassemblement de l’équipe nationale du Gabon en terre portugaise a visiblement marqué les esprits et fortement déréglé les plans et projets de Patrice Neveu, lequel s’était vu priver de bons nombres de joueurs pour la rencontre amicale face au Benin. Soit pour faute de blessure, soucis administratifs, et autres aléas liés à la pandémie de coronavirus. 

Patrice Neveu et son staff ont certainement beaucoup appris de la mésaventure lusitanienne. Les absences de certains joueurs ayant énormément pesé sur le résultat du match face à la formation ouest africaine (0-2). A cela s’ajoute, des novices n’ayant que très peu marqué des points pour une «session» qui leur a pourtant été dédiée. Raison pour laquelle ce dernier a décidé d’opter par anticipation en dévoilant d’ores et déjà, sa liste de 23 dès ce vendredi. Histoire de permettre à l’administration de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) d’envoyer à temps les convocations et permettre aux différents clubs et joueurs d’avoir une marge de manœuvre assez large dans l’élaboration des permissions de sorties et autres visas. 

En ce qui concerne la liste proprement dite, le scénario de Lisbonne ne devrait à priori pas pousser le technicien français à tenter, une seconde fois, l’option de l’expérimentation et de l’ouverture aux jeunots, bien que certains présents au Portugal puissent à nouveau y figurer. L’importance et surtout l’enjeu du match face à la Gambie, leader de la poule, oblige de ce fait, le successeur de Daniel Cousin à jouer la carte de l’expérience en faisant un vaste rappel de ses troupes. Dont la principale inconnue serait le retour ou non, d’Aaron Appindangoye en défense. 

Fusher Edzang
 

Les chefs de  juridictions, des greffes et parquets en formation continue

Article précédent

Clôture du séminaire pratique de formation à la nouvelle législation

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports