Politique

Fréderic Massavala-Maboumba de retour au PDG

0

L’ancien soutien de Jean Ping à la présidentielle de 2016, Fréderic Massavala-Maboumba, a annoncé  sa réintégration au Parti démocratique gabonais (PDG) ce vendredi au cours d’une conférence de presse.

M. Massavala, au cours de sa déclaration de ce jour.

“Je déclare ce jour 21 mai 2021 que je réintègre le Parti démocratique gabonais (PDG), avec moi, tous les cadres qui m’ont fait confiance depuis de longues années”, a-t-il déclaré.

Justifiant sa décision, il a brandi la réconciliation sur la base des saintes écritures : “sortant de prison, je suis heureux de symboliser et de personnifier par cet acte, la réconciliation. M’inspirant à l’occasion des saintes écritures qui enseignent dans l’épitre de l’apôtre Paul aux Romains, au chapitre 12 et au verset 18 je cite,”s’il est possible autant que cela dépende de vous, soyez en paix avec tous les hommes“.

Aussi a-t-il indiqué avoir pris la décision de réintégrer le parti au pouvoir dans le but d’apporter sa pierre à la construction de l’édifice Gabon en proie actuellement à une crise économique et sanitaire.

Le contexte de crise économique et sanitaire actuelle dans le monde en général et dans notre pays en particulier exige un dépassement de soi, qui place les intérêts de la collectivité au-dessus de nos égos et de nos rancœurs. Ce d’autant plus que la renaissance de la confiance réciproque est toujours possible pour les enfants d’une même patrie”, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : “Notre pays est à la croisée des chemins. La rancune, la haine et les clivages subjectifs doivent laisser place à la sérénité et à la paix des cœurs. Car au fond, ce que nous avons en commun est de loin plus précieux que ce qui nous oppose. C’est en cela que le groupe Massavala-Maboumba et moi-même, faisons aujourd’hui le choix de nous inscrire, en toute responsabilité, dans une logique consistant à apporter notre contribution dans la résolution des problèmes qui se posent à nos compatriotes. En politique, l’action qui découle du rapport de force vaut mieux que les sempiternels discours dans l’immobilisme“.
M. Massavala s’est dit conscient des multiples appréciations qui viendront de l’opinion au sujet de son retour au PDG.

Cette décision que je prends en toute âme et conscience sera diversement interprétée et c’est normal. Je le sais. A ceux qui la réprouveront et la critiqueront, je dis que le temps seul sera notre arbitre. A ceux qui la soutiendront, je dis gloire à Dieu et espère pouvoir être à la hauteur de leur confiance. A ceux qui ne voient dans les affaires de notre pays que le verre à moitié vide, je dis que le verre Gabon est à moitié plein. Qu’il nous appartient de le remplir, tous, dans une synergie et un élan patriotique“,  a-t-il affirmé. Avant de poursuivre : “Je sais gré au président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, dont la volonté d’impulser une nouvelle dynamique est manifeste“.
Rappelons que Frédéric Massavala a initialement été militant de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) dirigée par l’ancien vice-président de la République, Dijob Divungui Diding. Il va par la suite intégrer le PDG avant  d’en sortir au profit du candidat de l’opposition à l’élection présidentielle de 2016, Jean Ping.

Stéphane NGUEMA

Lutte contre la Covid-19 : La campagne de vaccination lancée à Makokou

Article précédent

Le PDG se félicite du renforcement de l’axe Libreville-Londres

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique