Monde

Diego Maradona, légende du football, est mort à l’âge de 60 ans

0

Diego Maradona, footballeur international argentin devenu entraîneur, est mort ce mercredi 25 novembre à l'âge de 60 ans. Le champion du monde 1986 avait été opéré récemment d'un hématome sous-dural.

«Plus grand footballeur de tous les temps» pour beaucoup, légende du XXe siècle à la vie romanesque, surnommé « Dieu » en Argentine, Diego Armando Maradona s'est éteint ce mercredi 25 novembre, à l'âge de 60 ans, a annoncé son porte-parole, confirmant l'information donnée par plusieurs médias argentins.

Maradona a succombé à un arrêt cardiaque à son domicile de Tigre, dans la banlieue de Buenos Aires, où il était en convalescence après avoir été opéré d'un hématome sous-dural à la mi-novembre.

Après sa carrière (1976-1997), le génial attaquant avait connu de nombreux problèmes de santé, dus notamment à l'obésité et à une dépendance à la cocaïne. Il avait frôlé la mort en 2004, après un malaise cardiaque.

Champion du monde 1986 avec l'Argentine, célèbre pour «la main de Dieu» contre l'Angleterre en quart de finale, suivie quelques instants plus tard du «but du siècle», Diego Maradona a également brillé en club sous les couleurs d'Argentinos Juniors, Boca Juniors, Barcelone, Séville, et surtout Naples, le club qui a fait sa légende en Europe.

«El Pibe de Oro» (le gamin en or), comme on le surnommait chez lui, était parti des bidonvilles de Buenos Aires pour arriver sur le toit du monde. La fin fut moins glorieuse, entre excès en tous genres, mauvaises fréquentations et contrôles positifs à la cocaïne. Après sa carrière de joueur, il en a commencé une d'entraîneur, avec beaucoup moins de succès. Sa Coupe du monde 2010 à la tête de l'Argentine fut une expérience très mitigée. Passé par les Émirats et le Mexique, il était depuis 2019 le coach de Gimnasia La Plata, en première division argentine.

Trois jours de deuil national

À l'annonce de sa mort, le gouvernement argentin a décrété trois jours de deuil national. «Tu nous as emmené tout en haut. Tu nous as rendus immensément heureux. Tu as été le plus grand de tous. Merci d'avoir existé, Diego. Tu nous manqueras toute notre vie», a tweeté le président argentin, Alberto Fernandez.

FSS (Source RTL.com)

Meurtre de dame Noëlle Mauro Zeng à Oyem : 5 présumés coupables en détention préventive à la prison centrale d’Oyem

Article précédent

Koulamoutou: Les établissements privés et confessionnels réclament les kits sanitaires 

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Monde