ActualitéSociété & Culture

Des diplômes pour la 2ème promotion de l’Institut supérieur de commerce et de Gestion

0
Le parrain de cette 2ème promotion, Serge William Akassaga Okinda remettant le diplôme à une récipiendaire.

Les étudiants de Licence et Master de l’Institut Supérieur de Commerce et de Gestion (ISCG), ont reçu ce samedi 24 juillet à Libreville, leurs diplômes de fin du cycle universitaire, en présence du 1er adjoint au maire de la commune de Libreville, Serge William Akassaga Okinda, parrain de cette promotion et d’un parterre d’invités.

Les récipiendaires en Licence et Master de l’Institut supérieur de commerce et de Gestion (ISCG) de la 2ème promotion, ont reçu samedi, leurs diplômes qui marquent la fin du cycle universitaire et les premiers pas dans le monde professionnel.

Au cours de cette cérémonie, la Fondatrice, directrice de cet établissements, sous le système Licence Master Doctorat, Rosalie Emvoudi, a mis à l’honneur ses diplômés sous le regard ému de leur famille et du corps enseignant. Avec un peu de nostalgie, mais surtout beaucoup de fierté, ils se sont succédés sur scène pour la remise de ce diplôme de Licence et de Master.

La vocation de l’ISCG est de former des cadres de haut niveau, des cadres opérationnels dès leur sortie. Car à l’ISCG, la formation se fait en deux parties, la première qui est purement théorique et la seconde qui est pratique, se fait par une immersion dans le monde de l’entreprise. Au terme de cette dernière, les étudiants rédigent et soutiennent un mémoire de fin de cycle en vue de l’obtention du diplôme sollicité“, a indiqué le directeur des études, Euloge Kayo, représentant la Fondatrice empêchée.

Toutefois, il s’est félicité du chemin parcouru et du travail accompli pour le développement du pays. “Car la machine productive est composée de plusieurs profils de l’ISCG. Ceci est sans doute l’accomplissement d’une vision“, a-t-il lancé.

Pour sa part, le parrain de cette promotion, Serge William Akassaga Okinda, a rappelé la valeur du diplôme qui allie savoir-faire et savoir-être.

Le diplôme reste et demeure une présomption de compétences, qui vous appelle donc à être les valeureux ambassadeurs, non seulement de l’Institut Supérieur de Commerce et de Gestion, du parrain, mais encore et notamment par le juste calibrage et/ou nivellement, pour la conversion du savoir théorique en savoir-faire effectif “, a-t-il dit. Invitant ainsi ses filleules à faire de la culture du professionnalisme leur bréviaire, tout en demeurant humble, observateur, courtois, méticuleux, normatif, dynamique et sociable. “Toutes valeurs qui favoriseront assurément votre épanouissement et l’ouverture à de brillantes carrières professionnelles“, a exhorté Serge William Akassaga Okinda.

Les diplômés de la 2ème promotion de l’Institut supérieur de commerce et de Gestion.

Dan Robert Moukendou, représentant des étudiants, n’a pas manqué d’exprimer leurs reconnaissances et remerciements au corps administratif et professoral, au parrain, aux parents et partenaires.

Aujourd’hui, nous pouvons être fiers de ce diplôme, car c’est la récompense d’un travail de dur labeur, et de notre formation qui nous donne à ce jour des atouts importants pour notre vie professionnelle. À l’ISCG, nous n’avons pas seulement eu une formation professionnelle qui nous permettra bien évidemment d’avoir un travail décent plus tard, mais nous avons aussi eu à apprendre le savoir vivre ensemble, le respect mutuel les uns envers les autres et une capacité à travailler ensemble pour un résultat bon et cohérent“, a-t-il fait savoir.

Chancelle BIKET ONANGA

Grogne contre le pass sanitaire en France : le sénat modifie le projet de loi

Article précédent

Minvoul/PDG: Francis Nkea exhorte ses électeurs à toujours soutenir le chef de l’État

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité