ActualitéSociété & Culture

Décret sur les mesures anti-Covid19 : Dynamique unitaire dit non

0

Après la double annulation par la Cour constitutionnelle des arrêtés portant les nouvelles mesures anti-Covid19 au Gabon, dont l’instauration d’un pass sanitaire pour accéder aux lieux publics, et la tarification des tests PCR, le regroupement syndicale Dynamique unitaire avait jubilé. C’était sans compter sur le Conseil des ministres du 3 janvier 2022 qui a ramené ces mesures sous la forme d’un décret. Une décision que le regroupement des travailleurs a fustigé lors d’un point de presse tenu ce jeudi 6 janvier à Libreville.

Nous avons tous été ravis par les deux décisions de la Cour Constitutionnelle en annulation des arrêtés querellés qui brisaient nos libertés et qui rendaient le vaccin obligatoire. Car la vaccination doit relever du libre arbitre de chaque concitoyen. Nous réagissons par rapport à la décision du gouvernement à l’issue de son Conseil des ministres du lundi 3 janvier, pour imposer aux Gabonais ce qu’ils ne veulent pas. A la lecture de ce qui a été dit au Conseil des ministres, nous faisons plusieurs observations. (…)Toutes ces mesures ont deux objectifs. Le premier, c’est d’engranger suffisamment d’argent dont le gouvernement seul connaît la destination finale. Le deuxième objectif est d’obliger par tous les moyens la population à une vaccination qu’elle ne veut pas, pour faire plaisir aux lobbys internationaux. Nous n’acceptons pas que nos libertés soient bafouées au prix d’un Ordre mondial qui veut imposer la vaccination à tout le monde. Bien que vivant sur une même planète, nous n’avons pas tous les mêmes réalités. Et nous ne réagissons pas tous de la même façon à ces vaccins expérimentaux“, ont dénoncé les syndicalistes. Ces derniers ont laissé entendre que le combat continue, et qu’ils ne comptent pas baisser les bras pour le respect de leurs libertés de citoyens.

LKM

Justice : Les magistrats déposent un préavis de grève de 15 jours

Article précédent

Dons : Des pompes hydrauliques et des groupes électrogènes pour les populations de Bouma

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité