Société & Culture

Covid-19: La Fondation Seydou Kane se mobilise pour lutter contre le Covid-19

0

Dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19, la Fondation Seydou Kane a initié du 08 au 12 juin 2020, une vaste opération de désinfection de certaines mosquées de Libreville et du siège du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Gabon (CSAIG), dans le cadre des mesures préventives contre cette pandémie, sous la supervision du président de la Fondation, Ali Reynald Radjoumba. 

C'est le Lycée Mohamed Arissani (Koweït), dans le 6ème arrondissement de Libreville, qui a constitué la dernière étape de cette opération, ce vendredi matin dans le respect le plus strict des règles sanitaires et environnementales. Ces opérations de désinfection des lieux initiées par la Fondation Seydou Kane, en partenariat avec le Groupe Consortium des Entrepreneurs Nouvelle Génération, consiste à abaisser drastiquement et rapidement la charge microbienne en détruisant les micro-organismes et en inactivant les virus potentiellement présents au moment de l’opération.  

L'objectif est de réduire durablement tout risque d’infection par le virus Covid-19, non pas de le supprimer. Pour le président de la Fondation, Ali Reynald  Radjoumba, «Cette initiative a pour objectif de participer à l'assainissement et la désinfection de ce lieu public fréquenté par un plus de deux milliers d'apprenants et autres citoyens», a-t-il déclaré. 

L'équipe de désinfection s'est déployée dans le Lycée pour désinfecter les salles de classe, hall d'entrée, couloirs, escaliers, foyer, bibliothèque, bureaux administratifs, mosquée, poignées des portes, grilles vestiaires et bien d'autres surfaces fréquemment utilisées. Le tout en utilisant le produit désinfectant de solution chlorée pour lutter efficacement contre la propagation du coronavirus avec des pulvérisateurs à manchons des surfaces, pulvérisateurs manuels à 7 litres, etc.

Le président du Consortium des Entrepreneurs Nouvelle Génération, Hans Foungues, a réitéré que par la vision de l'imam Ismaël Océni Ossa et la bienveillance de Seydou Kane, il faut dire que la communauté musulmane est prête pour la reprise des prières dans les lieux de cultes et le lycée Arissani pour la reprise de ses activités scolaires. 

«Au-delà de la désinfection, il y a aussi le volet sensibilisation par l'ensemble des outils de communication qui ont été mis à disposition des élèves pour éveiller les consciences et également par le matériel qui sera très bientôt réceptionné pour les mesures barrières», a-t-il fait savoir. 

Satisfaite du choix de son établissement, le Proviseur du Lycée, Madame Ruth Thahis Guenaelle Livikou, s'est réjoui de pouvoir bénéficier de cette opération. «C'est un honneur pour nous d'avoir été choisi parmi moult établissements dans l'arrondissement du 6ème. Nous remercions les bienfaiteurs et nous sommes vraiment très heureux. Le fait de désinfecter notre établissement permet de rassurer toute la communauté éducative, notamment le personnel d'encadrement, les enseignants, le personnel administratif, les parents d'élèves, que le lycée prend des dispositions avec le soutien de la Fondation Seydou Kane sur le plan sanitaire et est prêt à accueillir la communauté éducative pour une reprise prochaine des activités pédagogiques», a-t-elle rassuré. 

À travers cette action qui vise à prévenir tout risque de contamination, la Fondation Seydou Kane démontre une fois de plus son engagement à accompagner le gouvernement dans le cadre des mesures visant à protéger les Gabonais contre le coronavirus.

Il y a quelques semaines, la Fondation Seydou Kane avait remis au gouvernement un chèque de 30.000.000 de francs CFA pour faire face à la pandémie, elle avait également procédé à la distribution de plusieurs kits alimentaires dans certains quartiers de Libreville. À ce jour, des Hangars ont été mis à la disposition de la banque alimentaire pour la collecte des dons alimentaires et autres produits. 

Il faut retenir que la «Fondation Seydou Kane pour la promotion de l'innovation sociale» a pour but d'œuvrer dans les domaines humanitaire, social, éducatif, sportif et culturel en apportant son soutien à la promotion des initiatives individuelles et en mutualisant les efforts de ses bienfaiteurs. 

Chancelle Biket Onanga 
 

Décès d’Issoze Ngondet: Les hommages de la classe politique 

Article précédent

Trans’Urb et Fonds d’entretien routier au menu de l’audition du ministre des Travaux publics

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *