0

Les deux tennismen gabonais ont débuté depuis le mois de mars dernier leur préparation en vue d’être au meilleur de leur forme respective en prélude à la Coupe Davis que la République du Congo abritera du 21 au 26 juin prochain, à Brazzaville. 

Les deux internationaux gabonais sont actuellement à Dubaï pour un stage bloqué d’une durée de trois mois au sein de la prestigieuse Pro Tennis Academy. Une référence dans le circuit tennistique et dont ils partagent et profitent des installations ultras modernes de cette académie réputée en compagnie de bien d’autres joueurs venus de la France, Nigeria et l’Inde. 

Au programme, cinq heures d’entraînements journaliers entrecoupées de trois séances de tennis. «Une charge de travail assez soutenue, mais qui n’a que pour seul objectif de nous mettre en jambe», nous a confié Hugo Biyamba. 

Il faut dire que cette mise au vert des deux tennismen gabonais a surtout été rendue possible grâce au financement de l’Office national du développement du sport et de la culture (ONDSC), qui a bien voulu octroyer des bourses à ces derniers pour leur permettre de bénéficier d’une préparation optimale à quelques mois du début de la Coupe Davis. Laquelle compétition se déroulera du 21 au 26 juin prochain à Brazzaville, et dont ils espèrent faire bonne figure et redonner vie à une discipline en mal de reconnaissance ces dernières années au Gabon.

Fusher Edzang
 

Présidentielle au Bénin : Comme une simple formalité pour Patrice Talon

Article précédent

Un homme et son fils sains et saufs après un violent accident au PK 13

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *