0

Une mission de consultations publiques est prévue du 7 au 14 mars prochain avec l’ensemble des chefs des villages et de regroupement des villages impactés par la construction, par la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), de la route Makokou-Mekambo-Ekata, d’un linéaire de 260 km.

Ces consultations publiques, qui seront suivies par la signature d’un procès-verbal à chaque étape, interviennent après une mission de reconnaissance du tronçon Makokou-Batouala-Mekambo-Ekata en août 2020, d’enquêtes socio-économiques, d’analyse des écosystèmes aquatiques notamment la faune et la flore et de la session de validation des termes de références en février dernier. 

Dans le cadre de la construction de cette route, la CEMAC a confié aux groupements de bureaux d’études Cira SA/S2+BTP les études d’aménagement et du bitumage du tronçon de la route Makokou-Mekambo-Ekata. 

Conformément aux termes de références, la durée totale de ces études de quinze mois seront scindées en quatre phases : une étude préliminaire d’une durée de trois mois, un avant-projet sommaire, l’affectibilité économique et l’étude d’impact sur l’environnement d’une durée de six mois, un appel d’offres définitif et l’élaboration du dossier d’appel d’offres définitif d’une durée de cinq mois y compris la composition du dossier d’appel d’offres (DAO) des travaux et de contrôle d’une durée d’un mois et demi et la synthèse des travaux sur une durée d’un mois. 

Nicaise MAHOMBO MBELATA

Éliminatoires Can-2021 : Aaron Appidangoye incertain, selon Patrice Neveu

Article précédent

Obésité : une tueuse silencieuse

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *