ActualitéÉconomie

Cadre de partenariat pays 2023-2027 : la Banque mondiale organise des consultations publiques à Libreville

0
Le siège de la Banque mondiale.

Débutés le mardi 14 juin écoulé, les ateliers de consultations publiques organisés par la Banque mondiale dans un hôtel de Libreville, en vue d’élaborer le futur cadre de partenariat pays avec le Gabon, s’achèvent ce jeudi 16 juin.

Le prochain cadre de partenariat-pays pour la période 2023-2027 entre la Banque mondiale et le Gabon, repose sur 4 piliers. Il s’agit notamment, du renforcement de la résilience urbaine, de l’accroissement de l’investissement du secteur privé dans la diversification économique, le renforcement de la gouvernance et des services, ainsi que l’égalité des chances et le capital humain.

En effet, ces quatre (4) piliers découlent de cinq (5) priorités de développement identifiées par les experts de la Banque mondiale, suite à un diagnostic systématique pays. Lesquelles (priorités) sont destinées à accélérer la marche du pays vers la réduction de l’extrême pauvreté et d’accroissement de la prospérité partagée que sont : l’amélioration de la gestion urbaine et de la connectivité intérieure, le renforcement du capital humain et l’amélioration de l’égalité des sexes, la consolidation des systèmes financiers et bancaires, l’amélioration de la gestion macroéconomique et garantie de la viabilité budgétaire et le renforcement de la gouvernance économique et l’amélioration de la coordination et de la mise en œuvre des politiques.

Au terme desdites consultations, il est attendu des résultats suivants : l’analyse par les différentes parties prenantes des axes d’articulation préliminaires du prochain Cadre de Partenariat Pays de la Banque mondiale en y émettant leurs points de vue, les parties prenantes se prononcent sur l’alignement des piliers de ce prochain Cadre de Partenariat Pays aux priorités nationales de développement, les contributions des parties prenantes renforcent la pertinence, la cohérence et les avantages comparatifs des interventions du groupe de la Banque mondiale au Gabon durant les cinq prochaines années.

A l’issue de ces ateliers de consultations, un rapport des suggestions des parties prenantes à la pertinence et à l’efficacité du Cadre de Partenariat Pays 2023 – 2027 sera rédigé.

HUN/AGP-Libreville

Le Maroc élu à la Commission des limites du plateau continental

Article précédent

Bac 2022 : le nombre de candidats en hausse

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité