Politique

APF : le Prix Senghor-Césaire 2022 décerné à la Fondation Raponda Walker du Gabon

0

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a attribué le Prix Senghor-Césaire 2022 à la Fondation Raponda Walker pour la science et la culture du Gabon. Par cette distinction, l’APF a tenu à honorer l’engagement de cet acteur du savoir en faveur du rayonnement du français, de la science, de l’environnement et des connaissances diverses au Gabon.

La cérémonie de clôture de la première réunion annuelle de l’APF, tenue ce vendredi à Libreville a été l’occasion pour cette organisation de décerner le prix Senghor-Césaire 2022 à la Fondation Raponda Walker. Reçue par le président de cette structure, Pr Guy Rossatanga-Rignault, cette distinction est aussi un hommage rendu à la mémoire et à l’œuvre de Raponda Walker, premier prêtre et premier savant gabonais, qui a marqué le pays par ses nombreux ouvrages sur la culture gabonaise (Les Tribus du Gabon, les Contes gabonais, Les Plantes utiles du Gabon et les Rites et croyances des peuples du Gabon).

Guy Rossatanga-Rignault a exprimé sa profonde gratitude à l’APF pour cette reconnaissance internationale de la Fondation, en tant qu’éditrice et actrice de la Francophonie.  Elle est maison de culture et d’édition qui dispose d’un catalogue de plus de 150 titres dans divers domaines du savoir : littératures, sciences sociales, économiques, juridiques environnementale, …

Instituée par le Bureau de l’APF en juin 2009, le prix Senghor-Césaire est une distinction remise tous les deux ans. A l’image de l’héritage laissé par ces deux personnalités, caractérisé par la richesse et la diversité de leurs œuvres respectives, ce Prix s’attache à mettre en valeur toute action en faveur de la Francophonie et de ses valeurs. De ce fait, ses lauréats présentent des profils aussi multiples que la forme qu’a pu prendre leur contribution dans les domaines aussi divers que la promotion de la langue française, l’éducation et la coopération, la poésie, l’édition du livre, ou encore la chanson.

En clair, le prix Senghor-Césaire est destiné à « récompenser une personne physique ou morale de l’espace francophone s’étant investie pour la promotion de la Francophonie et pour la diversité linguistique et culturelle ».

Valerie EZEME MBO

Clôture réunion du Bureau APF : Ali Bongo Ondimba élevé à la plus haute distinction de l’APF

Article précédent

Can-2021 : les Lions Indomptables du Cameroun à l’épreuve du venin des Scorpions de la Gambie

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique