0

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a procédé ce jeudi à la mise en service de l’usine de production d’eau potable de CimGabon 2 de Ntoum, à une quarantaine de kilomètres de Libreville. 

Cette cérémonie a vu la participation du ministre d’Etat, de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Alain-Claude Bilié-By-Nzé, de quelques membres du gouvernement ainsi que des autorités de la commune de Ntoum.

En effet, le 02 avril dernier, les travaux de renouvellement, de renforcement et d’extension d’eau dans la commune de Ntoum avaient été lancés conformément au programme intégré pour l’alimentation en eau potable et l’assainissement du Grand Libreville (PIAEPAL). 

Ainsi, après une visite guidée des lieux, le chef de l’Etat gabonais a lancé le processus d’adduction en eau potable afin de desservir près de 200 000 habitants supplémentaires dans les quartiers de Libreville Nord, Centre et Sud avec une capacité de plus de 36000m3 /jour.

Le président de la République, dont une des priorités du Plan d’accélération de la Transformation (PAT) est l’accès à l’eau potable pour tous, s’est dit satisfait de la mise en service de cet ouvrage pour le bénéfice des populations. 

Par ailleurs, le chef de l’Etat a indiqué que dans les prochains jours, d'autres investissements en la matière seront déployés.

Fanch Sterley SAYA (Source communication présidentielle)
 

Bénin : Patrice Talon réélu sans surprise avec 86,57% des voix

Article précédent

Affaires sociales : Des actes de naissance bientôt établis à 3000 enfants dans trois provinces du Gabon 

Article suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *