ActualitéPolitique

12 ans après sa mort, Omar Bongo Ondimba toujours dans la mémoire des Gabonais

0
Feu Omar Bongo Ondimba toujours dans la mémoire des Gabonais.

Cela fait aujourd’hui, mardi 8 juin 2021, 12 ans que l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba, est mort à Barcelone en Espagne où il s’y était rendu pour des raisons médicales. Plusieurs Gabonais, à travers leurs publications dans les réseaux sociaux, ont tenu à rendre un hommage à cet illustre disparu.

Cette journée n’a pas laissé insensible plusieurs Gabonais. Ces derniers, à travers des publications dans les réseaux sociaux en l’occurrence sur Facebook ont tenu rendre hommage à l’illustre disparu, rappelant ainsi, la personnalité qui l’a caractérisé de son vivant.

Son successeur, le président Ali Bongo Ondimba, par ailleurs premier responsable du Parti démocratique gabonais (PDG), formation politique qu’il a créée, a rappelé la nécessité de préserver l’héritage qu’il a laissé au bénéficie du pays.

«Feu le président Omar Bongo Ondimba a été un grand homme d’Etat. C’est grâce aux fondations qu’il a creusées que notre Gabon a été édifié. Notre devoir aujourd’hui est de faire prospérer son héritage pour les générations actuelles et futures de Gabonaises et de Gabonais. A jamais dans nos cœurs. Repose en paix», a publié l’actuel chef de l’Etat gabonais.

Aussi, le Secrétariat exécutif du PDG n’était pas en reste. Le Secrétaire général Eric Dodo Bounguendza est revenu dans sa publication d’hommages aux vertus qui ont toujours caractérisé l’homme.

«Homme vertueux faisant passer l’intérêt du Gabon avant toute autre motivation, Il s’est efforcé avec ses qualités humaines d’être juste avec chacun. Adepte de l’honnêteté dans l’accomplissement des tâches de chacun, il a été un praticien de la clémence, de la bienveillance, du respect d’autrui, de la prudence, de la loyauté, de la justice, de l’honnêteté et du courage, pour assurer l’épanouissement des Gabonais et le développement du Gabon de 1967 à 2009», a-t-il écrit.

«Républicain et légaliste, Omar Bongo Ondimba possédait un savoir-faire, et surtout un don politique rare, personnel, précieux et mystérieux. Grâce à son courage, sa ténacité et sa clairvoyance politique, il a su faire triompher la liberté et engager le Gabon sur la voie du redressement et du progrès. Homme de batailles politiques et d’amour de vaincre, Omar Bongo Ondimba dégageait une vitalité», a ajouté le Secrétaire général du parti au pouvoir.

Rappelant qu’Omar Bongo Ondimba était «un homme d’Etat exceptionnel, il maîtrisait parfaitement le jeu politique d’une démocratie, et parvenait toujours à asseoir son autorité. Homme de Paix et grande figure de la scène africaine, il n’a eu de cesse d’œuvrer pour le renforcement de la paix, de l’unité et de la solidarité, au Gabon, en Afrique et singulièrement pour l’intégration de la sous-région».

Pour Eric Dodo Bounguendza, l’ancien président gabonais était «Ouvert au dialogue, il pouvait et savait prendre le temps d’écouter, et était toujours prêt à aider son prochain et à s’investir pour le bonheur des autres».

Arrivé au pouvoir en 1967 après le décès du président Léon Mba, Omar Bongo a dirigé le Gabon pendant 42 ans.

Stéphane NGUEMA

Moanda : Le Préfet François Ntoutoume Essone prend langue avec les auxiliaires de commandement

Article précédent

Oyem : «La campagne de vaccination anti-Covid-19 se déroule de manière satisfaisante» (Dr. Hortense Menie)

Article suivant

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité